My little lie de Vi Keeland et Penelope Ward – Des boules, un chien et des secrets !

Collection Hugo New Romance – Année 2019
315 pages

Avant toute chose, je dois m’excuser pour l’irrégularité des publications sur le blog. Je traverse ce qu’on pourrait considérer comme une crise bloguesque. Je ne trouve plus le temps de lire, sûrement par manque d’envie, ce qui entraîne l’absence de publication. Malheureusement, je ne peux pas promettre de faire mieux dans les semaines à venir.
Toutefois, je ne pouvais pas laisser passer l’occasion de découvrir le duo d’auteurs Vi Keeland et Penelope Ward.
Je remercie les éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce service presse.

Lorsque l’ascenseur qu’il emprunte tombe en panne, Dexter Truitt est loin de se douter qu’il se retrouve coincé avec la journaliste avec qui il a rendez-vous. Bianca travaille pour un magazine financier et a été chargée de rédiger un article à propos de Dex, cet homme d’affaires mystérieux, méconnu du grand public.
Alors que la conversation s’engage entre eux dans l’ascenseur immobilisé, Bianca ne fait pas mystère de son aversion pour les hommes de son genre : trop riches et privilégiés.
Dex préfère alors lui cacher son identité et se faire passer pour un simple coursier. Mais un mensonge en appelle d’autres et il se retrouve rapidement dans une situation très épineuse. Il n’avait pas prévu qu’il partagerait une telle alchimie avec Bianca et que la vérité deviendrait si difficile à dévoiler.
Dex est prêt à se battre pour ne pas perdre Bianca mais il ne sait pas encore que cela risque d’être plus compliqué qu’il ne le pensait.

Si Penelope Ward est une autrice qui ne m’est pas inconnue. Vous pouvez retrouvez mes avis sur « Stepbrother », « Room Hate », « The boy next door » et le petit dernier en date « Mack Daddy ». Je n’avais pas encore eu l’occasion de lire un roman de Vi Keeland, ni de lire un roman de ce duo. Pourtant, ce n’est pas faute de ne pas en avoir dans la bibliothèque.

L’histoire débute dans un ascenseur. C’est un lieu assez commun dans la romance contemporaine lorsque l’ont veut faire rencontrer des héros qui a priori tout oppose.
Bianca est une journaliste mandater pour réaliser l’interview d’un chef d’entreprise à qui tout réussi. Enfermer dans l’ascenseur avec un inconnu, elle fait la rencontre de Dexter ou plutôt de Jay, menteur chronique qui voit dans ce premier mensonge l’occasion d’apprendre à connaître l’éclatante Bianca.

La première partie de la romance est assez banale avec la rencontre des héros dans l’ascenseur ou encore le mensonge de Dexter pour séduire Bianca. Je n’y voyais rien d’original, et cela n’arrivait pas à me captiver.
Dexter était pour moi qu’un menteur qui trouvait toujours une bonne raison de mentir à Bianca. Ce n’est pas le genre de personnage qui me plaît. Je n’avais qu’une envie : lui mettre la tête au carré.

Heureusement, tout a changé dans la deuxième partie du roman. Bianca découvre enfin la vérité sur Dexter et à partir de ce moment-là, les évènements ont commencé à s’enchaîner pour le meilleur.

Les personnages et leur histoire s’étoffent et deviennent intéressants. Et le secret qui plane désormais sur les héros est audacieux avec une pointe de déviance qui pique la curiosité du lecteur. J’ai lutté pour lire les cent premières pages, mais ma lecture est devenue très fluide par la suite.

« My little lie » était peut-être mon premier roman de ces autrices, mais cela ne sera pas le dernier.

Retrouvez le roman sur Amazon !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s