Les héritières, Tome 1 : Il était une fois un duc de Tessa Dare – Une romance croustillante !

Collection Aventures et Passions (J'ai Lu) - Année 2016 377 Pages
Collection Aventures et Passions (J’ai Lu) – Année 2016
377 Pages

La romance historique est ma grande passion, mon péché mignon. Et lorsque j’éprouve quelques difficultés à trouver un rythme de lecture convenable, il me suffit de sortir un aventures et passions qui traine dans ma bibliothèque pour me redonner le sourire.
Ces romances ont beau être rempli de clichés, je les aime d’amour! Fleur bleue un jour, fleur bleue toujours!

Petite, Isolde Goodnight croyait aux histoires merveilleuses de son père, un écrivain à succès. À vingt-six ans, l’adversité lui a fait renoncer à ses rêves d’enfant. C’est alors qu’une lettre lui annonce un héritage inattendu. Pleine d’espoir, Isolde puise dans ses derniers deniers pour rejoindre Gostley Castle. Là-bas, elle est terriblement déçue : son parrain ne lui a pas légué d’argent, mais un château sinistre ! Pire, l’ancien propriétaire y réside toujours. Un malotru balafré, qui se présente comme le duc de Rothbury et… qui est aveugle. Comment pourrait-elle décemment le chasser de cette demeure, désormais leur seul refuge à tous deux ? Le conte semble tourner au cauchemar, mais les bonnes fées ont plus d’un tour dans leur baguette.

Tessa Dare est une auteure bien connue dans le milieu de la romance historique que j’avais très envie de découvrir. Ces sagas sont toujours très bien notées sur Livraddict et Goodreads.

Isolde, après le décès de son père, hérite d’un château délabré dans le nord de l’Angleterre. C’est un sinistre château, déjà occupé par un duc reclus, mais c’est sa nouvelle maison. Et Izzy ne rêve que d’une seule chose : un foyer. Depuis sa plus tendre enfance, elle vit dans un conte de fées au rythme des aventures de Cressida et le chevalier Ulrich, écrit par son père.

Tessa Dare revisite avec originalité le conte de la Belle et la Bête mettant au placard les clichés auxquels on est habitué.
Isolde n’est pas une princesse en détresse au physique parfait. D’ailleurs, elle serait même plutôt quelconque. Dans le château réside la Bête, le conte Ransom atteint de cécité et défiguré depuis un duel qui a mal tourné. Il est loin d’être le prince charmant, car il est froid et cynique. Ce sont deux personnages attachants et je suis totalement tombée amoureuse de Ransom.

Isolde et Ransom sont parfaits l’un pour l’autre. Isolde souhaite être vu comme une femme et non comme la petite fille naïve qui a inspiré les contes. Elle veut être aimée pour ce qu’elle est alors que Ransom est persuadé de ne pas mériter l’amour depuis son accident. Leur couple est absolument délicieux et leurs échanges croustillants.

Le côté conte de fées et pièce de théâtre est accentué par l’arrivée d’une communauté de fans voulant rendre hommage à Izzy. Les scènes loufoques et rocambolesques s’accumulent à mon plus grand plaisir. J’ai eu grâce à eux un sourire omniprésent sur les lèvres et des papillons dans le ventre.

Tessa Dare a mené d’une main de maître cette romance. Dès que le tome 2 sort, je cours me le procurer en espérant vivre un aussi bon moment de lecture. Je comprends l’engouement auteure de cette auteure et je ne suis pas prête de la lâcher.

Notes Très bonne lecture

Publicités

5 réflexions sur “Les héritières, Tome 1 : Il était une fois un duc de Tessa Dare – Une romance croustillante !

  1. Ahhh les romances historiques !! C’est ma grande passion tout comme toi ! 🙂 Dans le même genre, peut-être seras-tu intéressée par la saga La ronde des saisons ? J’ai lu Le Diable en Hiver et j’avais adoré : « Qui aurait cru qu’après ses amies Annabelle et Lillian, ce serait au tour de la timide et bégayante Evangeline Jenner de se trouver un mari? Et quel mari! Non content d’être un débauché notoire, un aristocrate plein de morgue, Sebastian, lord St. Vincent, vient de trahir son meilleur ami en tentant d’enlever sa riche fiancée… Et c’est pour échapper aux griffes de sa famille qu’Evangeline va signer un pacte avec ce diable d’homme : en échange de sa protection, Sebastian aura sa fortune, mais il n’aura ni son corps ni son coeur… » Bonne soirée ! A bientôt ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s