Castelletto, Tome 2 : Nicola de Emma Mars – Une suite passionnante !

Editions Charleston – Année 2018
450 pages

Il y a quelques mois, je vous parlais de « Chiara » le premier tome de « Castelletto », un roman qui me plongeait en plein coeur de la grande Venise du XIVe. Je reviens cette fois-ci pour vous parler du second tome qui m’a tout autant captivé sinon plus que le premier tome.
Je remercie les éditions Charleston pour cette épopée à Venise.

Mai 1361. Faisant fi des ravages de la peste, Venise s’affaire à la préparation de la fête de la Sensa. Chiara y est conviée par le doge, son père naturel, en tant qu’administratrice du Castelletto, la maison close gérée par l’État. Malgré ce rôle privilégié, la jeune femme continue de défendre corps et âme le sort de ses anciennes consoeurs prostituées.
Mais les célébrations tournent au drame avec l’effondrement d’une passerelle et le doge est sauvé in extremis. Bouleversée par la scène, Chiara s’évanouit… avant de découvrir la véritable raison de ce malaise : elle est enceinte.
Comment l’annoncer à Nicola, aussi amoureux que soucieux de garder leur liaison secrète ?

Ce deuxième tome reprend exactement au moment où on avait laissé Chiara, Nicola et le Castelletto. Chiara administre le quartier du Rialto avec une poigne de fer dans un gant de velours. Le quartier est prospère et malheureusement cela attire les convoitises et la jalousie notamment celle de Lucia Nigra qui s’est vue déchue de son statut de matrone. Avec l’aide des grands pontes de Venise, Lucia Nigra va mener une véritable vendetta contre Chiara.

Chiara rêvait de quitter Venise, mais cette ville paraît comme une prison pour beaucoup de ses habitants. Elle a néanmoins réussi à se sortir de sa condition de prostituée. Chiara grimpe l’échelle sociale, mais elle souhaite avant tout pouvoir vivre sa vie de femme et de mère comme elle l’entend. Chiara est une grande héroïne qui se bat avec les seules cartes qu’elle a en main. J’aime absolument tout de son personnage qui ne se laisse jamais atteindre par le fatalisme.

Toutefois, Emma Mars nous réserve une grande surprise dans ce roman. Chiara était la tête d’affiche du premier tome. Pourtant, c’est la grande absente de ce roman, et malgré tout son personnage est au coeur de l’intrigue. J’ai adoré cette manière de construire l’intrigue en deux temps.
En choisissant le titre du livre, Emma Mars nous dévoile un indice sur son contenu. C’est au tour de Nicola de briller aux yeux des lecteurs. 

Le personnage de Nicola ne m’avait pas tellement convaincu dans le premier tome. Pour moi ce protagoniste n’était pas – encore – un héros. Il se révèle véritablement dans l’adversité. Nicola n’est plus seulement un serviteur aux ordres du doge, il mène sa propre politique pour atteindre un but.

L’intrigue menée tambour battant par Emma Mars m’a captivé du début à la fin. L’action et les complots s’enchaînent, et il est impossible de s’ennuyer une seconde. Et si la lenteur du récit vous avez rebuté dans le premier tome, votre patience sera récompensée dans ce second livre.
Les personnages de Emma Mars sont plus vrais que nature. Ils s’ancrent dans l’Histoire comme dans la fiction, et il est difficile de faire la  distinction du vrai du faux. Les descriptions de Venise sont justes. Chacune d’elle m’ont permise d’imaginer et voyager à Venise au XIVe siècle.

La fin de « Nicola » est parfaite. La tension monte tout au long du roman. Mon petit coeur a eu quelques ratés et je me suis demandé si Chiara connaîtrait sa fin heureuse. « Chiara » et « Nicola » est un joli diptyque avec une fin idéale, mais qui peut permettre un troisième tome centré sur la revanche du couple.

Retrouvez le roman sur Amazon !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s