Too late de Colleen Hoover – Un roman peu commun et dérangeant !

Collection Hugo New Romance – Année 2018
473 pages

Colleen Hoover est, si vous me suivez depuis un moment, une auteure que j’apprécie particulièrement pour ses romans originaux qui abordent toujours un thème différent. Avec cette auteure, il est impossible de dire que ses romans se ressemblent. Avec elle, il y aura toujours une certaine surprise. Et « Too Late », mon Dieu, est un roman surprenant, saisissant qui va vous bouleverser et vous effarer.
Attention, ce roman n’est pas à mettre dans toutes les mains. Il contient des scènes violentes pouvant heurter la sensibilité des jeunes et des moins jeunes.
Colleen Hoover aborde grâce à l’histoire ses personnages : le viol, les violences physiques et psychologiques, les troubles mentaux, l’usage des drogues dures et le meurtre de sang froid.
Je remercie les éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce service presse.

Sloan n’a jamais eu une vie facile et elle a toujours dû se battre pour obtenir ce dont elle avait besoin. C’est justement pour échapper à une situation sans issue qu’elle a accepté de partager la vie de son petit ami, Asa. Depuis, elle étouffe dans cette relation toxique. De plus, c’est un homme à la morale douteuse qui se livre à de multiples trafics. Elle n’a pas le choix de partir et décide de supporter ce qu’il lui fait subir jusqu’à ce qu’elle puisse lui échapper. Seule. Personne ne peut l’aider à sortir de cette situation. Sauf peut-être Carter, cet étudiant aux multiples secrets qu’elle vient de rencontrer. Asa est prêt à tout pour garder Sloan. Il a besoin d’elle et il fait tout pour la persuader qu’elle ne peut pas se passer de lui. Personne ne s’interposera entre Sloan et lui. Sauf peut-être Carter.

Écrire mon avis était littéralement impossible. Et même plusieurs jours après la fin de ma lecture, je ne sais toujours pas ce que je pense réellement du dernier roman de Colleen Hoover.
J’ai d’ailleurs fini par noter ce roman, mais à contrecœur. Il mériterait d’être hors catégorie un peu comme « Forbidden » de Tabitha Suzuma tant les sujets qu’il développe et la façon dont il les développe sont dérangeants. Lui attribué une note était d’une certaine façon impossible et surtout improbable. J’avais l’impression qu’en lui mettant une bonne note, j’approuvais les violences physiques et psychologiques. Et en lui mettant une mauvaise note, j’avais l’impression de ne pas reconnaître le génie de Colleen Hoover.
De plus, je ne souhaitais pas que cette note vienne perturber mon ressenti général, et vienne vous influencer. Toutefois, cette étape est indispensable. Et si vous aimez Colleen Hoovercomme moi – vous allez sûrement trouver que je suis sans pitié.

Avant de plonger au coeur du roman, Colleen Hoover a écrit un petit disclaimer. Elle prévient ainsi ses lecteurs habitués à un certain style, une certaine légèreté dans ses romans qu’ici, il ne faut pas chercher à retrouver. L’auteure a d’ailleurs écrit ce roman d’une manière insolite. Alors qu’elle écrivait un autre de ces romans, une histoire lui trottait dans la tête, et le thème si particulier l’a poussé à mettre par écrit ses chapitres sur la plateforme Wattpad. Ce roman n’avait donc pas pour vocation d’être publié. On retrouve d’ailleurs la construction si reconnaissable de Wattpad formée par des chapitres courts, une l’alternance de point de vue rapide qui permet de rythmer l’histoire, d’attiser la curiosité et tenir le lecteur en haleine.

Ma lecture du roman a été à la fois rapide et longue.
Rapide, car la plume de Colleen Hoover est toujours aussi agréable à lire. Sa pensée est claire, ses descriptions intéressantes et elle a le don de retransmettre les émotions comme peu d’auteures arrivent à le faire.
Longue, car le sujet prend aux tripes. Et à plusieurs reprises, j’ai eu envie d’abandonner ma lecture. Je faisais littéralement une overdose de dramatique, de situations glauques et écoeurantes sans qu’il y ait d’autres justifications qu’un voyeurisme malsain. Je n’ai pas lâché ma lecture pour connaître la fin, pour savoir si les « méchants personnages » allaient enfin payer.

Difficile de dire si les personnages sont attachants. Beaucoup sont détestables à cause de leur ignoble comportement, de leur caractère épouvantable. Même Sloan, l’héroïne du roman n’est pas un personnage auquel on peut s’attacher, car à aucun moment sa situation n’est enviable. Je n’ai pu ressentir que de l’empathie pour elle. Et le personnage de Carter n’a pas réussi à me captiver. Je le trouvais beaucoup trop maladroit et non professionnel pour m’intéresser à lui.

En résumé, cette lecture prend aux tripes tant les sujets sont dérangeants et malaisants. Toutefois, Colleen Hoover le fait avec dextérité même si j’aurais préféré que la fin soit plus drastique en enfonçant le clou sur le drame comme une pièce de Shakespeare.

Retrouvez le roman sur Amazon !

Publicités

4 réflexions sur “Too late de Colleen Hoover – Un roman peu commun et dérangeant !

  1. Ah ouai, passable carrément 😛 Je l’ai en numérique, CoHo l’avait mis a Disposition gratuitement sur son groupe Facebook parce qu’elle trouvait que c’est un Roman pour lequel on ne devrait pas avoir a payer ^^ Du coup, je l’ai téléchargé sur ma liseuse sans Oser le lire haha. Mais ce sera fait quand même, je suis trop curieuse !

    Aimé par 1 personne

    1. Hello 😊
      Je sais que j’ai été dur avec ce roman. J’ai longuement réfléchi avant de le noter. Je pense d’ailleurs qu’il est tellement hors norme qu’il ne faudrait pas lui attribuer une note.
      Colleen Hoover est toujours aussi génial, mais le sentiment amer qui me reste de cette lecture a conditionné tout le reste. Je n’ai pas été à l’aise avec ce roman parce que je n’ai pas compris le développement psychologique des personnages.
      Il faut le lire et se faire une idée soi même c’est certain!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s