Orgueil et préjugés et Zombies de Jane Austen et Seth Grahame-Smith – Une idée mort-née !

Editions Pocket - Année 2014 349 pages
Editions Pocket – Année 2014
349 pages

Le film sort dans quelques jours et lorsque j’ai vu la bande annonce, j’ai eu très envie de découvrir cette improbabilité. Il faut dire que cette bande annonce est accrocheuse, alors pourquoi pas…

Pour la famille Bennet, qui compte cinq filles à marier, l’arrivée de deux jeunes et riches célibataires dans le voisinage est une aubaine : enfin, des coeurs à prendre, et des bras supplémentaires pour repousser les zombies qui prolifèrent dans la région ! Mais le sombre Mr Darcy saura-t-il vaincre le mépris d’Elizabeth, et son ardeur au combat ? Les innommables auront-ils raison de l’entraînement des demoiselles Bennet ? Les soeurs de Mr Bingley parviendront-elles à le dissuader de déclarer ses sentiments à Jane ? Surtout, le chef-d’oeuvre de Jane Austen peut-il survivre à une attaque de morts-vivants ?

Malheureusement, j’ai très vite déchanté!

Si vous me suivez depuis un moment, vous n’êtes pas sans savoir que je suis une fan inconditionnelle de Jane Austen et d’Orgueil et préjugés. Et j’aime beaucoup me replonger à l’infini dans cet univers grâce aux fanfictions comme celle d’Abigail Reynolds.

Dans les premières pages, l’univers d’Orgueil et préjugés change très peu, et à part quelques incartades avec des zombies, la trame de l’histoire reste inchangée.
Je connais cet histoire par coeur donc je désirais que Lizzie soit plus en contact avec les zombies, comme promis dans le résumé. Mais les attaques sont minimes et sans intérêts.

Toutefois, j’ai souhaité laissé plus de temps au livre pour permettre à l’auteur d’intégrer les zombies à l’histoire.

Cependant, Seth Grahame-Smith transforme Charlotte, un personnage pour ma part très important d’Orgueil et préjugés en zombie. Cela a été le point de non retour. J’ai commencé de plus en plus à décrocher.

Le point final de ma lecture a été donné par la rencontre entre Lady Catherine et Lizzie. Il y a une scène mythique entre ces deux personnages qui perd malheureusement de son sens.

Je doute d’aller voir le film au cinéma mais je lui donnerai surement une chance lors de sa sortie en DVD parce que malgré tout, je pense que l’idée n’est pas mauvaise et que le film peut être bien exploité. Enfin, je l’espère…

Cliquez sur l’image!
Notes Temps perdu


21 réflexions sur “Orgueil et préjugés et Zombies de Jane Austen et Seth Grahame-Smith – Une idée mort-née !

  1. Hello! 🙂
    Je comprends mieux pourquoi « Darcy Books », alors! 😉
    J’ai également chroniqué ce livre l’an dernier. Pour ma part, je l’avais trouvé rigolo, mais je déplore assez le manque de surprise (comme dans la mini-série « Orgueil et Quiproquo », par exemple) , et le délire arts martiaux. J’aurais aimé quelque chose de beaucoup plus sombre. En revanche, le destin de Charlotte et Collins m’avait amusée. 😉
    Mais je ne suis pas certaine d’aller voir l’adaptation filmée, car je redoute beaucoup de bruit pour pas grand-chose, au final…
    Bon week-end et bonne lecture!

    J'aime

  2. Pour ma part, j’ai apprécié l’histoire en le prenant au « millième degrés » comme je l’ai dis dans ma chronique. C’est une lecture sympathique.
    Après, c’est clair que je ne relirais qu’avec plaisir le classique que la parodie. Pour ce qui est du film, je n’ai pas envie de le voir plus l’instant. Autant le livre, c’était du second degrés autant que le film semble se prendre trop au sérieux.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s