Bon retour à la maison de Debbie Macomber – Un roman porteur d’espoir !

Editions Charleston – Année 2018
334 pages

Debbie Macomber est une auteure que je souhaitais découvrir depuis une éternité. Dans cette optique, j’ai – depuis trop longtemps – trois romans de Debbie Macomber qui m’attendent dans ma bibliothèque. Malheureusement, ils sont restés jusqu’à maintenant dans ma pile à lire. Les éditions Charleston m’ont donné l’occasion de découvrir l’auteure et maintenant que je suis tombée sous le charme de son style, les romans restés dans ma pile à lire n’y demeureront plus très longtemps.

En grandissant, Cassie Carter et ses soeurs, Karen et Nichole, étaient extrêmement proches. Jusqu’à ce qu’un événement les sépare… Après l’université, Cassie a fui sa maison pour épouser un homme mauvais, jetant aux orties ses études et brisant le coeur de ses parents. Cassie avait toujours été la préférée de son père, un sentiment qui pesait
beaucoup sur ses soeurs et a rendu sa décision encore plus incompréhensible.
À maintenant 31 ans, Cassie est de retour à Washington, après avoir quitté Seattle avec sa fille, espérant laisser son passé derrière elle. Après avoir mis fin à un mariage compliqué, elle tente de reconstruire le puzzle de sa vie. Malgré ses tentatives, elle n’a jamais réussi à faire la paix avec ses soeurs. Karen, la plus âgée, est une femme et une mère occupée, entre sa carrière et l’éducation de ses deux enfants. Et Nichole, la plus jeune, est une mère au foyer dont le mari passe tous les caprices. Mais un jour, Cassie reçoit une lettre de Karen, qui lui offre ce que la jeune femme pense être une chance de se réconcilier. Et alors que Cassie se permet de croire à l’avenir, en s’excusant auprès de ses soeurs et en trouvant l’amour, elle réalise le pouvoir de la compassion, et la possibilité d’un nouveau départ…
Un merveilleux roman sur la persévérance et la confiance, un voyage excitant à travers les challenges et les joies de la vie.

Pour conserver la surprise jusqu’au bout, je n’ai pas souhaité lire le résumé avant de me lancer dans ma lecture. Je me suis plongée dans l’univers de Debbie Macomber tête la première, et j’ai été stupéfaite par l’ambiance feel good du roman.

Enfermée dans un mariage violent, Cassie n’a plus de contact avec sa famille. Après des années de violences psychologiques et physiques, Cassie prend son courage à deux mains et poursuit son mari. Cassie est désormais libre. Elle vit seule avec sa fille dans un appartement minable. Toutefois, Cassie est une battante et souhaite plus que tout offrir un toit à sa fille. À force de persévérance et de travail, Cassie atteint son but et cerise sur le gâteau, renoue avec ses soeurs.

Cassie et sa fille, Amiee, sont des personnages extrêmement attachants. Cassie est une héroïne qu’on admire pour son courage, sa force et sa résilience. Malgré les mauvaises cartes qui lui ont été distribuées, elle ne renonce jamais. Elle travaille d’arrache-pied pour sortir de la spirale infernale dans laquelle elle était enfermée depuis de nombreuses années.
Quant à Amiee, son personnage m’a fait totalement fondre. Cette adolescente n’a aucun filtre entre son cerveau et sa bouche. Elle est directe, franche et n’aime pas le mensonge. Ses apparitions dans le récit sont savoureuses. Et il n’était pas rare qu’un large sourire s’affiche sur mon visage à la lecture de ces scènes. J’étais bien incapable de résister aux charmes de ses deux héroïnes.

Mon attachement à ses personnages a été d’autant plus facile grâce aux personnages de Nichole et Karen, les soeurs de Cassie, qui m’ont paru tout d’abord antipathiques. Ce n’est que bien plus tard dans l’histoire que la vie de ses deux soeurs ne paraît pas aussi idyllique qu’il y paraît.
Je me suis investie émotionnellement durant ma lecture, et même alors que j’étais dans le train pour me rendre au travail, mes yeux ont été à plusieurs reprises très humides. L’auteure est douée pour jouer avec les émotions du lecteur.

Debbie Macomber délivre un message d’espoir et de courage. La vie peut mal tourner, mais il n’est jamais trop tard pour changer de cap. « Bon retour à la maison » est une histoire sincère et réaliste d’une famille en pleine reconstruction où sont savamment mélangés l’humour et le romantisme.

J’ignore si le tome 2 sera traduit prochainement, mais j’ai hâte de pouvoir lire et découvrir la vie des soeurs de Cassie. Nichole a d’ailleurs éveillé mon intérêt. Les choix auxquels elle va être confrontée m’intriguent.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer


4 réflexions sur “Bon retour à la maison de Debbie Macomber – Un roman porteur d’espoir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s