Gardiens des Cités perdues, Tome 2 : Exil de Shannon Messenger – La magie continue d’opérer !

Editions Lumen - Année 2015 567 pages
Editions Lumen – Année 2015
567 pages

En ce début d’année, j’ai eu un coup de foudre pour le premier tome Gardiens des cités perdues. J’ai eu l’impression de rajeunir et de redevenir une adolescente qui renoue avec les mêmes émotions et les mêmes sentiments que lors de ma découverte d’Harry Potter. C’est tellement excitant de retrouver un univers tout aussi magique.
Il était donc hors de question de faire attendre une éternité le tome 2 dans ma pile à lire.
Attention, cette chronique peut contenir des spoilers!

Depuis qu’elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l’académie de Foxfire, Sophie n’a pas manqué d’attirer tous les regards sur elle… et son enlèvement n’a rien arrangé ! Le monde elfique, pour qui le mot « crime » était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde…
Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait permettre de ramener le calme au sein des Cités perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d’un nouvel espoir. Mais la jeune Télépathe, chargée de s’occuper de l’animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve en plus contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine…

Quel plaisir de retrouver Sophie là où on l’avait quittée dans le premier tome. Elle se remet tout doucement de son kidnapping, mais sa curiosité la démange toujours autant. Elle cherche tous les indices permettant de lui apporter des réponses sur la fameuse organisation du Cygne noir. Malheureusement, ceux-ci sont minces et la conduisent très régulièrement dans des situations délicates.

Sophie a toujours des problèmes de confiance qui lui portent souvent préjudice. Mais il ne faut pas oublier que Sophie n’est qu’une adolescente avec une destinée extraordinaire, tout comme Harry. Elle a donc des circonstances atténuantes à son comportement, par moment, énervant. Ce qui a retenu le plus mon attention est que Sophie a beaucoup évolué. Elle comprend qu’elle ne peut pas tout faire toute seule, qu’elle a une famille et des amis en or qui feront tout pour la protéger et l’aider. Et cette idée, Sophie l’a enfin compris. J’espère d’ailleurs que le tome 3 continuera dans ce sens. Son manque de confiance mis de côté, Sophie est toujours aussi loyale, courageuse et intelligente. C’est une héroïne forte qui sait surmonter ses faiblesses. Ce personnage est un modèle que j’aurais aimé avoir étant ado.

L’héroïne est très bien entourée. Si j’avais quelques doutes concernant les tuteurs de Sophie, Grady et Edaline, ils m’ont totalement conquise dans cet opus. Eux aussi évoluent.
Shannon Messenger n’a pas relégué en arrière-plan les personnages secondaires. C’est un tour de force qu’on voit peu dans la littérature jeunesse actuelle. Chacun doit apporter sa pierre à l’édifice pour que celui-ci tienne la route.
J’envie certainement Sophie d’être aussi bien accompagnées, car entre Dex, Fitz et Keefe la concurrence est rude et ils ont tous des qualités différentes. L’avenir promet plein de belles choses! Même le gobelin, garde du corps de Sophie, est attachant.

Une fois de plus, Shannon Messenger m’a transporté dans son monde elfique. L’univers est si bien construit et décrit que mon imagination a créé une ville en adéquation avec la nature où la verdure a remplacé le bitume et où les voitures sont des licornes.
L’auteure continue de jongler entre les scènes intensément dramatiques et plus légères. Le tout crée une harmonie et une tension presque permanente. Il m’a été très difficile de reposer le livre pour dormir, manger ou simplement aller au travail.

C’est une saga d’apprentissage dans le sens où l’héroïne est jeune au début de la saga, mais grandit au fur et à mesure des tomes en apprenant de ses erreurs. Mais c’est également une excellente saga pour mettre un premier pied dans la fantasy, car elle est légère et facile d’accès.
Je recommande à 100% cette série de livres.

Notes Coup de coeur

Publicités

8 réflexions sur “Gardiens des Cités perdues, Tome 2 : Exil de Shannon Messenger – La magie continue d’opérer !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s