Les Chroniques Krinar, Tome 1 : Liaisons intimes de Anna Zaires – Aliens ou vampires?

Editions Mozaika Publications - Année 2014 358 pages
Editions Mozaika Publications – Année 2014
358 pages

C’est un soir en discutant avec une amie que cette dernière m’a conseillée de lire « Les Chroniques de Krinar ». Elle venait de dévorer la trilogie et m’a dit que je ne devais pas passer à coté. Je cherchais à ce moment là quelle serait ma prochaine lecture. C’est donc tombé à pic!
De plus après avoir eu un coup de coeur pour le tome de Lux, j’avais très envie de lire une autre saga sur des aliens.

Je vous conseille avant de lire cette chronique de vous rendre sur le Tumblr de JO’ : Walkbynight afin de découvrir ces magnifiques créations. Elle maitrise comme personne photoshop et c’est créa me font toujours rêver.

Dans un futur proche, la Terre est désormais sous l’emprise des Krinars, une espèce sophistiquée venue d’une autre galaxie. Ils restent un mystère pour nous, et nous sommes totalement à leur merci. Mia Stalis est une jeune étudiante New Yorkaise, plutôt innocente et timide. Elle mène une vie parfaitement normale. Comme la plupart des êtres humains elle n’a jamais eu de contact avec les envahisseurs, jusqu’au jour où une simple promenade dans Central Park va changer sa vie à jamais. Mia a été remarquée par Korum et elle doit maintenant se confronter à un puissant Krinar, doté de dangereux moyens de séduction, qui veut la posséder corps et âme – et qui ne reculera devant rien pour devenir son maître. Jusqu’où peut-on aller pour retrouver sa liberté ? Quels sacrifices peut-on consentir pour aider ses semblables ? Quels choix nous reste-t-il quand on s’éprend de son ennemi ?

Je préfère signaler tout de suite que cette saga n’est pas adaptée à un public de moins de 18 ans car le contenu est très explicite et contient de nombreuses scènes de sexe.
C’est d’ailleurs un aspect du livre qui m’a particulièrement déroutée et gênée. Je savais parfaitement que c’était une romance paranormale érotique mais je ne m’attendais pas à ce que cela soit aussi accentué, et à force cela devient lassant.

Nous faisons la rencontre de Mia, l’héroïne, une étudiante en licence qui essaie tant bien que mal de s’en sortir avec son budget étudiant dans ce nouveau monde. En effet, on est plongé dans un monde post-apocalyptique où la Terre est envahis par les extraterrestres. Ce peuple beaucoup plus évolué que les humains, a imposé sa suprématie sur le monde et sa façon de voir. Pour les Krinars, les humains sont beaucoup trop gourmands et il a fallu revoir totalement l’agriculture et l’industrie avant que la planète soit irrémédiablement compromise. Ce sont des extraterrestres très écolos qui souhaitent préserver la Terre pour qu’ils puissent y vivre définitivement.
Mia fait la rencontre de Korum alors qu’elle révise dans Central Park. Elle est évidemment vierge, lui est évidemment un dieu. C’est un Dieu dans tous les sens du terme c’est-à-dire qu’il a la science infuse et il es très dominateur. Il impose tous ses choix à Mia qui se retrouve littéralement prisonnière de cette homme sans avoir une échappatoire.

Si le début n’était pas sans me rappeler la série V de 2009 – remake s’une série des années 70’s que je ne connais absolument pas -, je me suis retrouvée ensuite perdue. J’étais littéralement happée par l’histoire voulant toujours en savoir plus mais un malaise s’installait en moi au fil des pages. En réalité, Mia n’ayant aucune échappatoire est forcée dans une relation à laquelle elle n’a pas consentie. Et même si elle n’arrive pas à résister au charme de Korum, elle est séquestrée, privée de faire des choix, de voir sa famille et ses amis. Et si beaucoup trouve Mia naïve, moi je la trouve réaliste. Elle sait qu’elle n’a pas le caractère et la volonté suffisante pour se libérer de son emprise et elle choisit ainsi que se rebeller en l’espionnant.

La fin m’a donné envie de continuer sur le deuxième tome. J’ai vraiment le désir de connaitre la suite et de savoir si Mia va s’en sortir ou si Korum va mieux la comprendre. Je n’ai donné à cette histoire que la note de 3 car le personnage très dominateur de Korum m’a contrarié. De plus j’ai eu l’impression que l’auteure n’avait pas réussi à choisir entre un héros qui serait un vampire – comme c’est à la mode – ou un héros qui serait un alien. Elle a donc fait un mix des deux sans que cela ne soit vraiment très bien exploité. J’en attends donc un peu plus du second tome.

Les aliens de cette trilogie sont vraiment très loin de ce que je connais des aliens de la saga Lux de J.L Armentrout. C’est donc ici que s’arrête ma comparaison avec cette dernière. Ils ressemblent d’autant plus à la série V car, les humains essaient de se rebeller mais sans succès jusqu’à complètement fléchir sous le joug des reptiles. A voir si la suite va dans ce sens….

Notes Un bon moment de lecture

Publicités

4 réflexions sur “Les Chroniques Krinar, Tome 1 : Liaisons intimes de Anna Zaires – Aliens ou vampires?

    1. LOL cela ne m’étonne nullement. Et aujourd’hui je me demande encore pourquoi je lis le troisième tome. Je crois que c’est par curiosité tout simplement. J’arrive même pas à l’expliquer… Bref, j’ai du perdre quelques facultés mentales!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s