Briar université, Tome 1 : The Chase de Elle Kennedy – Elle Kennedy toujours aussi magistrale !

Collection Hugo New Romance – Année 2019
398 pages

Depuis le Festival New Romance de l’année 2018, je savais que le spin off de la saga « Off Campus » de Elle Kennedy sortirait cette année. « Off Campus » a été un tel coup de coeur et avec le petit teasing de l’autrice, j’étais impatiente de retrouver l’ambiance de fraternité de Briar.
Je remercie les éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce service presse.

On dit que les opposés s’attirent. Et s’il y en a bien une qui est d’accord avec ça, c’est Summer, parce qu’il n’y a aucune raison logique pour qu’elle soit attirée par Colin Fitzgerald. En règle générale, elle n’aime ni les intellos tatoués, ni les jeux vidéo, ni les joueurs de hockey qui pensent qu’elle est volage et superficielle.
De son côté, Fitz n’est pas persuadé que cette fille solaire, sûre d’elle, en un mot magnifique, soit celle qu’il lui faut.
Et pourtant, il va falloir qu’il s’y fasse car… ils sont colocataires !

Plonger à nouveau dans l’univers de Briar est toujours aussi agréable. C’est avec beaucoup de plaisir que je me suis laissé guider par la plume de Elle Kennedy.

Après avoir passé quatre tomes à entrer dans l’univers du hockey universitaire avec Garrett, Logan, Dean et Tucker, le voyage débute à nouveau grâce à Summer Di Laurentis, la petite soeur de Dean.
Terminé les torses de mâles musclés !

L’histoire commence lorsque Summer Di Laurentis débarque à l’Université de Briar après avoir été exclu de son la faculté de Brown. Elle s’installe alors dans une collocation constituée de trois joueurs de l’équipe de hockey.
Summer est le stéréotype parfait de la Barbie blonde qui s’habille en Prada, fait des études dans la mode et le merchandising, et se fait remarquer à la moindre occasion. Summer a une personnalité extravertie. Solaire, elle capte tous les regards dès lors qu’elle fait son entrée dans une pièce. C’est tout l’opposé du discret Fitz. Convaincu qu’il doit rester loin de Summer, il ne va pas faire preuve de tact, et la communication entre les personnages sera souvent difficile.

Fitz quant à lui est un personnage avec lequel j’ai eu moins d’atomes crochus. Le beau gosse qui se la joue discret et à moitié déprimé, cela n’a rien de très attirant. Toutefois, le couple Summer/Fitz marche plutôt bien ensemble. Leur attirance est indéniable et la situation de quiproquo donne droit à quelques scènes pleines d’humour.

Bien que la romance entre Fitz et Summer soit mignonne, elle n’est pas révolutionnaire. C’est l’histoire personnelle de chacun des personnages qui m’a le plus intéressé et non leur couple.
J’espère de tout coeur que les personnages secondaires croisés dans ce premier tome auront chacun leur histoire. Brenna est une fille qui a un sacré caractère et beaucoup d’humour, et qui je pense à une histoire intéressante à raconter tout comme Hunter, le mal-aimé de cette histoire.

Dans cette histoire, j’ai été touché par un sentiment de nostalgie. Revoir les anciens personnages de « Off Campus » même brièvement, me replonger dans cette fraternité et l’univers du hockey m’a ouvert l’appétit pour les prochains tomes. 

Ce premier tome est une excellente introduction au monde de Elle Kennedy. Le tome 2 m’attend déjà dans ma pile à lire, et il me tarde de me jeter dessus.

Retrouvez le roman sur Amazon !

Publicités

4 réflexions sur “Briar université, Tome 1 : The Chase de Elle Kennedy – Elle Kennedy toujours aussi magistrale !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s