Kingdom, Tome 1 : King de T. M. Frazier – Des bikers, une amnésie et des tatouages !

Collection Hugo New Romance – Année 2018
324 pages

En regardant les nouveautés, j’ai immédiatement été intrigué par cette romance qui a fait fureur outre-Atlantique. Il me tardait encore plus de la découvrir après ma rencontre avec l’auteure, T.M Frazier, lors du Festival New Romance 2018. T.M Frazier est absolument adorable alors qu’elle a fait face tout le week-end à des lectrices qui n’avaient pas encore eu l’occasion de découvrir sa plume et son univers.
Je remercie les éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce service presse.

King n’est pas vraiment le genre d’homme auprès de qui on cherche refuge. Chef d’un gang qui participe à toutes sortes de trafics, il a la surprise de trouver dans sa maison, lors d’une fête, une parfaite inconnue.
Elle se fait appeler Doe, un surnom car elle est amnésique et ne connaît pas sa vraie identité. Elle vit aussi dans la rue et risque que sa vie quotidiennement. Comme ce jour où elle s’introduit chez KIng. A ses risques et périls.
Malgré tout, elle est attirée par King comme un papillon par une flamme. Si c’est un homme brutal, violent d’habitude, il est aussi touché par Doe et son histoire. Mais qui est Doe exactement ? Son passé ne risque-t-il pas de ressurgir un jour ? King prend un risque s’il s’attache à elle mais n’est-il pas déjà trop tard ?

Avant de commencer ma chronique, je me dois de vous prévenir que le contenu du roman peut choquer les jeunes – et les plus avertis – lecteurs. L’univers de cette romance contemporaine est violent, sans concessions, et il ne fait pas dans le détail.

King n’est pas un héros classique. Il a l’âge d’être étudiant, d’aller à l’université. Toutefois, King sort de prison après trois années d’incarcération. C’est un homme blessé par une enfance difficile qui a laissé de nombreuses séquelles. Depuis l’enfance, il fait équipe avec son meilleur ami, Preppy, un homme aussi peu recommandable que King.
Lors d’une soirée entre bikers, King et Preppy rencontrent Doe, une jeune femme mystérieuse. Et pour cause, elle est frappée d’amnésie et même son nom lui est inconnu.

En plongeant dans l’univers de T.M Frazier, je ne m’attendais pas à rencontrer un monde aussi violent, dénué de toute délicatesse. Ce plongeon brutal dans le monde des bikkers, des dealers et des repris de justice m’a quelque peu refroidi sur le coup. J’ai eu malheureusement beaucoup de mal à entrer dans l’histoire et cela pour plusieurs raisons.

Quand, je lis une romance, j’ai besoin de pouvoir m’identifier aux personnages ou au moins de comprendre leurs failles, leur caractère et leur psychologie. Cependant, cela n’a pas été le cas avec King, Preppy et Doe. Mon attachement aux personnages est venu après la seconde moitié du roman, une fois que T.M Frazier avait défini ses héros.

J’ignore si « King » est le premier roman de l’auteure, mais la construction de l’histoire m’a laissé comme une impression brouillonne. L’action se déroule beaucoup trop vite à mon goût, et je n’ai pas eu le temps de m’habituer à un état de fait avant que le changement suivant ne soit déjà amorcé.

Passé la première moitié du roman, j’ai été enthousiasmé par les aventures hautes en couleur de ce trio improbable. Il faut dire que T.M Frazier ne les laisse pas respirer une seule seconde. Et j’avais hâte de connaître la fin de l’histoire. D’ailleurs, j’aimerai étripée l’auteure pour nous avoir quittés sur cet horrible cliffhanger.

L’héroïne, Doe, est pour ma part remarquable. Elle est amnésique et apprécie l’art du tatouage. Tout au long de ma lecture, j’ai imaginé ce personnage dans la peau de Jamie Alexander, l’actrice qui joue le rôle de Jane Doe dans Blindspot – mon crush du moment.

Il me tarde de pouvoir découvrir la suite des aventures de King, Doe et Max qui apporte un peu de sensibilité à l’histoire.

Retrouvez le roman sur Amazon !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s