Altered Carbon, Saison 1 – La nouvelle série originale signée Netflix !

Série de Laeta Kalogridis – Science-fiction/drame – 1 saison (en cours) – Netflix

« Altered Carbon » a débuté le 2 février sur Netflix. Adaptée de la trilogie de science-fiction de Richard Morgan, cette série est le nouveau pari de Netflix pour amener le grand public à regarder de la science-fiction. Enfin, grand public est un bien grand mot puisque la série est interdite au moins de 16 ans, dû à un excès certain de violence et de sexe.

Takeshi Kovacs est un ancien soldat et seul survivant d’un groupe de guerriers d’élite vaincus lors d’un soulèvement contre le nouvel ordre mondial. Son esprit est emprisonné « dans la glace » pendant des siècles, jusqu’à ce que Laurens Bancroft, un homme extrêmement riche et vivant depuis plusieurs siècles lui offre la chance de vivre à nouveau. En échange, Kovacs doit résoudre un meurtre … celui de Bancroft lui-même.

Le futur est dénué de verdure, exit les arbres et bienvenues au béton. Désormais, la conscience humaine peut être numérisée et sauvegardée dans une pile logée à la base du cerveau. La mort n’existe plus dans les termes que l’on a connus, il faut la différencié de la vraie mort, car si l’enveloppe c’est-à-dire le corps meurt, la pile est transférée dans une nouvelle enveloppe et tout recommence. L’humain a enfin atteint l’immortalité.
La société est divisée en deux. D’un côté, il y a le commun des mortels vivants sur la terre, essayant tant bien que mal de survivre, et de l’autre côté, il y a les maths, des personnes privilégiées à qui tout appartient et qui vivent la tête dans les nuages.
Takeshi, un diplo, (Joel Kinnaman) est réveillé après avoir passé 250 ans en suspension dans une nouvelle enveloppe afin de résoudre le meurtre de Laurens Bancroft (James Purefoy), un math qui vit au-dessus de toutes les règles édictées par la société.

« Altered carbon » a été annoncé en grande pompe par Netflix. La dernière fois qu’il y a eu un tel battage médiatique, c’était pour le film « Bright » une belle daube. J’étais donc très frileuse. J’avais peur que la bande-annonce nous fasse rêver par rapport au contenu réel de la série. De nature curieuse, je n’ai pas attendu longtemps avant de commencer la série – c’est-à-dire le jour du lancement. Le lendemain, j’avais visionné l’intégralité des dix épisodes et j’en redemandais encore !

Le point négatif de la série réside dans les deux premiers épisodes qui prennent du temps pour mettre en place l’univers d’« Altered carbon ». Ils sont légèrement répétitifs, mais au moins les bases sont posées pour la suite des évènements. Et heureusement ! Les épisodes sont parfois trop riches en actions, et je me suis demandé à plusieurs reprises si je n’avais dormi pendant 5 min. Toutefois, il faut réussir à comprendre que toutes les questions ne trouveront pas de réponse. À partir de ce moment-là, l’addiction prend le pas sur nos cerveaux et nous voilà immergés dans la science-fiction.

Si vous êtes un habitué de la science-fiction, vous aurez comme une impression de déjà-vu. Le monde saturé de technologie est un classique du genre, toutefois « Altered carbon » se démarque en posant des questions d’éthique, de religion sans tomber dans une réflexion philosophique trop poussée. Dans ce monde, les humains ont gagné la bataille sur l’IA et cette dernière est reléguée à un second rôle pourtant divin.

« Altered carbon » possède un univers étendu dont on a vu seulement 10% de la surface. C’est pour cette raison que j’ai hâte de pouvoir découvrir la suite. Je vais prier très fort pour que Netflix commande la seconde saison.

EnregistrerEnregistrer


8 réflexions sur “Altered Carbon, Saison 1 – La nouvelle série originale signée Netflix !

  1. Ton billet me laisse perplexe…
    J’ai regardé le premier épisode en me disant… « Mouais » et surtout « Euh… pas sûr d’avoir tout pigé ». J’ai entamé le second épisode en me disant « Oh lala je tiendrai jamais ». Et effectivement, je n’ai pas tenu. J’ai lâché au bout de 15 min !
    Et tu cites exactement les deux épisodes comme étant « le point négatif » de la série. Euh…. faut-il que j’y retourne…? Ton enthousiasme fait envie!
    Mais je reste totalement hermétique à l’acteur principal, je ne rentre pas du tout dans l’histoire, alors que les thrillers et la SF, en général, ça me botte !
    Je vais réfléchir à tout ça! ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas une grande habituée de la SF, c’est peut être pour cela.
      Cette série m’a surprise dans le bon sens. Les deux premiers épisodes sont assez longs, on insiste sur certains points ce qui est un peu redondant, mais c’est pour mieux comprendre la suite.
      J’espère sincèrement que la série va trouver son public pour avoir une seconde saison.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s