Top 10 : Les meilleurs romans de l’année 2017 !

« Ces livres qui… » est un rendez-vous bimensuel que vous pourrez retrouver le vendredi sur le blog ainsi que chez HarlowIris et Ludo. L’idée de ce nouveau rendez-vous est d’établir des petites listes de recommandations répondant à un thème particulier afin que vous puissiez trouver le roman que vous souhaitez lire.

Thème n°52 : Les meilleurs romans de l’année 2017 !

Inséparables de Sarah Crossan. Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

Jamais plus de Colleen Hoover. Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l’amour peut tout excuser ?

The Curse, Tome 1 de Marie Rutkoski. Fille du plus célèbre général d’un empire conquérant, Kestrel n’a que deux choix devant elle : s’enrôler dans l’armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n’est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la  » malédiction du vainqueur  » : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l’objet de sa convoitise. Elle ignore encore qu’elle est loin, bien loin, d’avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l’esclave, Arin, et comprend qu’il n’est pas qui il paraît… Mais ce qu’elle soupçonne n’est qu’une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage. Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l’imagination d’une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

La promesse de Mia Sheridan. Quand Kira croise Grayson à la banque, elle pense avoir trouvé la solution à son problème : il est visiblement à la recherche d’argent et elle est prête à partager celui dont elle héritera si elle se marie. Il ne lui reste plus qu’à faire sa proposition, un peu inhabituelle. Grayson a promis qu’il restaurerait le vignoble familial situé en Californie. Pour cela, il a besoin de fonds. Il va accepter avec réticence la proposition de Kira. Apparemment, ils partagent bien peu de choses. Ils ont également des préjugés l’un sur l’autre.
Mais, au cours d’un été, au milieu des vignes, ils vont apprendre à se découvrir, à s’apprivoiser, à découvrir que leur rencontre va peut-être leur permettre de trouver bien plus qu’un avantage financier.

Le journal de Mary de Alexandra Echkenazi. Washington, milieu des années 1960. Française d’origine, Mary vit avec son mari haut gradé de la CIA et leurs trois enfants dans le quartier résidentiel de Georgetown, où le couple côtoie la haute société et le gratin politique. Féministe et pacifiste – fichée par le FBI comme une activiste de gauche –, Mary est artiste peintre et mène une vie d’intellectuelle à l’affût de toutes les nouvelles expériences qui se présentent durant cette période pré-68.
Quand le plus jeune de ses enfants meurt accidentellement, fauché par une voiture devant la maison familiale, tout s’effondre pour Mary, qui quitte son mari et s’installe seule avec ses deux enfants dans la plus petite maison de Georgetown. C’est alors qu’elle recroise un homme qu’elle avait rencontré à l’université, et que recommence une passion qui ne l’avait jamais quittée. Mary accepte de rester l’amour secret de cet homme qui ne l’officialisera jamais en raison de ses fonctions. Elle est pourtant celle qui agit dans l’ombre, à ses côtés.
Moderne, bien trop moderne au goût de certains, Mary ne s’en cache pas, elle veut changer le monde. Alors que l’homme qu’elle aime tant meurt à Dallas le 22 novembre 1963, elle meurt à son tour un an plus tard, assassinée au bord du fleuve Potomac, deux jours avant son 44ème anniversaire.
Le journal qu’elle tenait n’a jamais été retrouvé. Le journal du véritable amour de JFK.

Sexy Lawyers, Tome 2 : Sous influence de Emma Chase. Dans cette deuxième saison de la série Sexy Lawyers nous allons suivre un autre avocat de cette bande d’amis : Jake qui va faire la connaissance de la séduisante Chelsea.
Jake, avocat et ami de Stanton et Sofia, est un homme charmant mais qui ne prétend pas être le Prince Charmant et qui enchaîne les conquêtes… Jusqu’au jour où il sera séduit par la belle Chelsea qui s’occupe de ses six neveux et nièces… sa vie va basculer !
Jake va découvrir les joies des réunions parents/élèves, la folie des concerts des One Direction et le stress des urgences ! Bref, l’avocat froid et ténébreux de Washington va connaître aux côtés de Chelsea, un monde tout à fait différent de celui dans lequel il évoluait jusqu’à présent, et qu’il n’avait pas prévu de laisser tomber…
En grand défenseur de la veuve et de l’orphelin, Jake comprendra qu’il est la personne qu’il faut à la ravissante Chelsea, quelqu’un qui sache l’aimer, la protéger, la défendre…

A silent voice de Yoshitoki Oima. Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes… jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école. À cet instant, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable…

The Ivy Years, Tome 3 : L’homme de l’année de Sarina Bowen. Ce qui se passe au lycée reste au lycée. En théorie… Il y a cinq ans, Michael Graham a trahi la seule personne qui l’ait jamais vraiment connu. Depuis, il est passé maître dans l’art de cacher son orientation sexuelle aux autres et de se mentir à lui-même. Imaginez sa stupeur quand son passé fait irruption dans les vestiaires de l’Université de Harkness, avec un sac de hockey et ce petit sourire qui a toujours fait chavirer Graham. Pour lui, il n’y a qu’une seule réaction possible : la panique la plus totale. Il suffirait d’un mot de la part du nouvel ailier gauche de l’équipe pour détruire la vie que Graham s’est construite. John Rikker se retrouve dans le rôle du nouveau. Encore. Et cette fois, c’est pire que d’habitude, car les médias ont décidé de s’intéresser de près au seul joueur de hockey de première division ouvertement gay. Les fourgons de télévision ont pris racine sur le trottoir devant la patinoire, au grand dam de ses nouveaux coéquipiers.
Un joueur en particulier semble très mal à l’aise chaque fois qu’il entre dans la pièce.
Certes, Rikker se doutait bien que l’accueil ne serait pas chaleureux, mais il ne pensait pas se heurter à une attitude aussi fuyante. Ancien meilleur ami, ex-copain ou relation d’adolescence, peu importe ce qu’il représente à ses yeux, une chose est sûre : Graham ne va pas bien. Il boit trop et a du mal à se concentrer pendant les entraînements. Les deux garçons les plus solitaires de l’équipe vont finir par s’autodétruire sous la pression qu’ils subissent, à moins qu’ils ne parviennent à se retrouver malgré leur histoire douloureuse.
Ce ne sera pas facile, mais il en vaut la peine, l’homme de l’année.

Lux, Tome 5 : Opposition de Jennifer L. Armentrout. Conformément aux prédictions du Dédale, la situation s’est compliquée dès lors que des milliers de Luxens ont débarqué sur Terre. Alors même qu’il les sait capables d’éliminer les derniers humains et hybrides, Daemon les a suivis et n’a plus donné signe de vie depuis cette terrible nuit aux allures d’apocalypse.
Rongée par l’inquiétude et le doute, Katy peine à admettre que les frontières entre le bien et le mal se brouillent. Or, la guerre est là et, quelle qu’en soit l’issue, l’avenir ne sera plus jamais le même. Elle espère toutefois que Daemon fera tout pour préserver ceux qu’il aime, même si cela signifie trahir les siens. Cependant, est-il encore seulement capable de discerner ses amis de ses ennemis ?

Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly. À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c’est tout son quotidien qui va être bouleversé. De l’autre côté de l’océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, laisse de côté son enfance pour travailler dans la résistance
et faire passer des messages. Mais la moindre erreur peut être fatale. Pour l’ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre d’enfin montrer toutes
ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes…
La vie de ses trois femmes va se retrouver liiée à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l’Allemagne à la
Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l’Histoire n’oublie jamais les atrocités commises.

Petite nouveauté. Après plusieurs demandes, nous allons publier les thèmes à l’avance pour que chacun puisse participer au RDV à sa guise. Retrouvez tous les thèmes déjà publiés sur la page dédiée Listopia. Surtout, n’hésitez pas à proposer un top!

Prochains thèmes :
Bientôt !

Ne sont-ils pas tous à tomber?

Et vous, quel(s) livre(s) lu(s) ayant ce thème me recommanderiez-vous?

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer


4 réflexions sur “Top 10 : Les meilleurs romans de l’année 2017 !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s