Furious rush, Tome 1 de S.C Stephens – Roméo et Juliette à moto !

Collection Hugo New Romance – Année 2017
503 pages

S.C Stephens est un nom d’auteur déjà connu en France grâce à la publication de sa précédente saga « Thoughtless » par les éditions Hugo Roman. Je n’ai pas encore eu l’occasion de la lire, mais après l’agréable découverte de « Furious rush » et les très bons avis que j’ai d’ores et déjà pu croiser, « Thoughtless » a atterri dans ma wishlist.
Je remercie les éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce service presse.

Mackensie Cox a beaucoup à prouver. Fille d’un pilote de moto de légende, elle veut montrer à ce milieu sportif dominé par les hommes qu’elle a hérité du talent de son père. La dernière chose dont elle a besoin est d’être déconcentré par le tout nouveau pilote de l’équipe rivale Hayden Hayes.
Issu du monde des courses de rue illégales, Hayden ne laisse pas Kenzie indifférente. Le fait qu’il la traite de princesse gâtée et privilégiée attise son désir de victoire, et à sa grande surprise elle s’aperçoit qu’elle pilote mieux lorsqu’elle concoure contre lui. Kenzie et Hayden se challengent mutuellement sur le circuit et cette énergie électrique se transformera bientôt en une intense attirance, absolument interdite. En effet, l’unique règle qui régit les rapports entre les deux équipes concurrentes est : aucun contact. Kenzie fera tout son possible pour respecter cette obligation mais lorsque son équipe rencontre de grosses difficultés, c’est auprès d’Hayden qu’elle trouvera de l’aide. Lors de leurs rendez-vous secrets, la tension montera encore d’un cran entre les deux pilotes mais Kenzie a trop à perdre pour succomber à ses désirs. Si elle sait prendre des risques sur le circuit, il n’en va pas de même quand il s’agit de son coeur …

La moto et la course de moto sont des univers qui me sont totalement inconnus même si j’ai grandi dans une ville où le calendrier était rythmé par la course auto et moto. De plus, je suis pleine de préjugés sur ce sport. Je partais donc avec un léger handicap, mais S.C Stephens a réussi à happer dans son monde une novice, à la scotcher à son siège et à lui faire apprécier la compétition.

Kenzie est fille d’un pilote de moto à la carrière impressionnante. Baignée dans l’ambiance des circuits depuis l’enfance, son entrée dans le championnat est arrivée. Cependant, l’héritage qui pèse sur ses épaules est très lourd et l’arrivée de Hayden Hayes dans la compétition ne fait qu’attiser la haine qui existe entre les Cox et les Benneti.

Kenzie est née avec l’esprit de compétition et une moto entre les mains. Elle n’attend qu’une seule chose : faire ses preuves dans un milieu phallocrate. Cette héroïne pense qu’elle est une femme forte qui n’a rien à apprendre des autres, pourtant c’est une femme pleine de préjugés et qui a ses fêlures. Depuis sa plus tendre enfance, Kenzie a été élevé dans la haine des Benneti. En cela, elle ressemble beaucoup à Juliette de Shakespeare. Elle est d’ailleurs tout aussi énervante à être bornée – surtout dans la première partie du roman. Heureusement, elle finit par apprendre de ses erreurs, et faire ses propres choix.
Hayden est un héros typique de la romance new-adult. Il est évidemment beau à tomber et très mystérieux. Il cultive le mystère comme personne et il a beaucoup de mal à faire confiance aux autres malgré tout ce qu’il essaye de nous faire croire.

La relation de Hayden et Kenzie est placée sous le signe de la passion interdite. Ils nous font passer par un maelstrom de sentiments. Une fois prise dans ce tourbillon, il est impossible de ne pas s’éprendre de l’histoire de ces héros.

Ces deux dernières semaines, j’ai traversé une mini panne de lecture. J’ai éprouvé quelques difficultés à me plonger dans « Furious rush ». L’ambiance me plaisait, mais les personnages me paraissaient plus énervants que touchants. Ce n’est que dans la deuxième partie du roman que je n’ai pas pu décoller le nez du roman. C’est malheureusement ce petit détail qui m’a fait baisser ma note.
Malgré tout, j’ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures de Kenzie et Hayden qui s’annoncent passionnantes.

Retrouvez le roman sur Amazon ! 

Publicités

12 réflexions sur “Furious rush, Tome 1 de S.C Stephens – Roméo et Juliette à moto !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s