Les Highlanders, Tome 2 : La rédemption du Berserker de Karen Marie Moning -Une romance classique !

Editions J'ai Lu - Année 2012 407 pages
Editions J’ai Lu – Année 2012
407 pages

Karen Marie Moning est très connue dans le monde de la romance fantastique pour sa saga « Les chroniques de MacKayla Lane ». Par esprit de contrariété, je n’avais pas souhaité découvrir cette auteure par cette série de romans, mais plutôt par sa première saga sur les Highlanders. Je ne sais pas si c’est le meilleur des choix, car après deux tomes de lus, je reste mitigée quant à la saga. Je dois dire que cela fait un bail que j’ai lu le premier tome des Highlandersseptembre 2015.
Attention, la chronique peut contenir des spoilers.

Gavrael McIllioch, un héros à la force surhumaine, a juré de déjouer le sombre destin auquel son clan doit faire face. Un jour, il a prié pour recevoir de l’aide et a obtenu le « don », et là, Gavrael, le Grimm, a compris ce que cela signifiait de n’avoir aucun contrôle sur soi-même et sur son immense puissance physique. Il a dû par conséquent fuir les siens, mais à présent il doit revenir pour protéger Jillian St Clair, la femme qu’il a toujours aimée.
Jillian s’est demandé pourquoi Grimm est parti il y a si longtemps et elle se demande pourquoi il revient aujourd’hui, alors que son père offre sa main au cours d’un tournois. Pourquoi résiste-t-il à ses tentatives de balayer son indifférence et l’incite-t-il à en épouser un autre ? Grimm sent que Jillian est la seule femme qui puisse l’aider à effacer le passé et les peurs qui le hantent, peut-être la seule qui puisse apprivoiser la bête enragée qui est cachée au fond de lui. Mais tout se ligue contre lui, un ennemi veut détruire Jillian et tout ce qui est cher à Grimm.

Mon souvenir du premier tome est plus que flou. Je me souvenais l’avoir lu, c’est déjà pas mal non? Je me rappelle toutefois avoir trouvé que « La malédiction de l’elfe noir » était une romance historique classique. Même le voyage dans le temps, thème que j’adore depuis un bail et ravivé par mon coup de coeur pour Outlander, n’a pas suffi à me scotcher plus que ça. Je trouve malheureusement qu’il n’y a rien d’extraordinaire ni de fou dans ces deux histoires.

Grimm, le meilleur ami de Hawk (héros du premier tome), reçoit une lettre demandant de rejoindre au plus vite les terres de St Clair afin de protéger Jillian, la femme qu’il aime en secret depuis l’adolescence. Mais victime d’une malédiction, il croit au plus profond de lui ne pas la mériter et pour cela il est juste exécrable avec elle. Heureusement, Jillian n’est pas du genre à abandonner.

Grimm est un Berserker, une créature mythologique issue des croyances vikings. Si vous recherchez un highlander au caractère ombrageux, vous allez être servi. Il se comporte comme un gamin dans la cour de récréation qui aurait un crush pour sa voisine de classe et qui préfère lui tirer les cheveux pour montrer qu’il l’aime. Idiot cependant ce stratagème est très efficace en romance, car il est source de nombreux quiproquos plus ou moins drôles, mais il est impossible pour le lecteur de s’ennuyer.

J’ai véritablement été accroché par l’histoire au moment où l’action semble se profiler à l’horizon. Jillian découvre progressivement les sentiments de Grimm à son égard et comprend que c’est un lion dans un corps d’homme.
Karen Marie Moning complexifie un peu plus son intrigue et cela devient légèrement plus intéressant.
Toutefois, « La rédemption du Berserker » reste une romance historique classique qui se laisse lire sans problème, mais qui ne m’a pas fait voyager dans les plaines des Highlands comme a réussi à le faire Maya Banks avant elle.

Retrouvez le roman sur Amazon

Notes Un bon moment de lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s