La peur à fleur de peau de Lori Foster – Une romance policière sans complication !

Collection Mosaïc (Harlequin) - Année 2012 488 pages
Collection Mosaïc (Harlequin) – Année 2012
488 pages

Ce roman peut être facilement classé dans les reliques de ma pile à lire. Cela fait des années qu’il traîne dans ma bibliothèque et sans raison, j’ai toujours hésité à le sortir.
Par facilité, je vais considérer que ce roman ne fait pas partie d’une saga puisqu’en France, seuls le tome 1 et le tome 4 ont été traduits et cela fait déjà plusieurs années maintenant. Il y a peu de chance que les autres livres fassent l’objet d’une traduction, toutefois ils sont indépendants les uns des autres.

Impossible pour Molly Alexander d’oublier les neuf terribles journées qu’elle a passées séquestrée dans le noir, dans les bas-fonds de Tijuana… Elle n’a désormais plus qu’une idée en tête : découvrir qui lui en veut au point d’avoir voulu la faire disparaître. Son père, un homme d’affaires riche et sans scrupules avec qui elle a des rapports exécrables ? Son ex-fiancé, qui ne lui aurait pas pardonné leur rupture ? Ou encore un déséquilibré décidé à la punir pour les romans parfois audacieux qui naissent sous sa plume ? Désemparée, Molly doute de tous ceux qui l’entourent. Seul Dare, l’aventurier et mercenaire ombrageux qui l’a délivrée, lui semble digne de confiance. Mais peut-elle s’en remettre à cet homme qu’elle connaît à peine et qui lui propose aujourd’hui de l’aider à démasquer son ravisseur ? Rien n’est moins sûr. Car déjà, ce qu’elle ressent pour Dare l’effraie presque autant que le danger qui la menace toujours…

Dare est un mercenaire privé. Embauché pour sauver la soeur de son meilleur ami, enlevée plutôt par un réseau de traite des blanches, il aide également Molly, une femme qui a également été enlevée, mais pour des raisons différentes. Molly engage alors Dare pour assurer sa protection et démasquer la personne qui lui en veut.

Cette romance peut être classée dans la catégorie romantique suspense. Un genre toujours agréable à lire que maîtrise à la perfection Maya Banks.

Molly est un personnage attachant qui a ce petit plus d’être une auteure de romance policière à succès. Elle aime écrire des scènes érotiques et c’est ce détail que ne supporte pas sa famille qui ne pense qu’a sa réputation.
Molly et Dare sont des héros stéréotypés. Lui est grand, fort, musclé et surtout prêt à tout pour protéger Molly dont il tombe très vite amoureux, lui le solitaire. Elle est fragile, accordant sa confiance au premier venu, une vraie princesse en détresse. Je n’ai pas cru une seconde au comportement de Molly qui est à peine traumatisée par son enlèvement, elle ne veut pas se laisser abattre seulement elle parait trop parfaite.

Lori Foster n’a pas choisi la vraisemblance dans son récit, mais l’histoire fait mouche. Un peu comme le film Taken qui est invraisemblable, mais tellement addictif.
Les événements s’enchainent sans heurt. Et l’enquête est menée tout au long du roman, mais si j’avais deviné qui était le personnage malfaisant dès le premier tiers du livre.

Cette romance ne me laissera pas un souvenir impérissable, mais elle aura eu le mérite de me faire passer un bon moment. C’est tout ce que je demande à ce genre.

Notes Un bon moment de lecture


4 réflexions sur “La peur à fleur de peau de Lori Foster – Une romance policière sans complication !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s