Les McCabe, Tome 2 : La séduction du Highlander de Maya Banks – L’amour ou le devoir ?

Collection Aventures et Passions (J'ai Lu) - Année 2013 312 Pages
Collection Aventures et Passions (J’ai Lu) – Année 2013
312 Pages

Maya Banks et romance historique devrait être un combo gagnant à tous les coups. Malheureusement, le premier tome des McCabe ne m’avait pas plu. Et j’ai longuement hésité quant à poursuivre la trilogie, mais après tout, une histoire sur des Highlanders ça ne s’abandonne pas au fond de la bibliothèque. De plus, je n’avais pas aimé les personnages du premier tome, or les tomes étant indépendant, les héros du précédent livre ne sont plus qu’en toile de fond ici. J’ai donc décidé de laisser sa chance à « La séduction du Highlander » et j’ai bien fait!

Bannie de son clan, Keeley McDonald vit dans une chaumière isolée où l’on vient de loin la consulter pour ses talents de guérisseuse. Lorsqu’un guerrier à l’agonie tombe de cheval devant sa porte, elle le recueille et le soigne. Mais les frères d’Alaric McCabe ne tardent pas à venir récupérer le blessé et emmènent la jeune femme pour qu’elle continue de veiller sur lui. Déja troublée par la virilité du Highlander, Keeley découvre un homme d’une sensualité exigente, qui l’initie aux secrets interdits de l’amour. Elle sait pourtant que, une fois rétabli, il devra en épouser une autre…

Keeley est une guérisseuse qui vit en marge de son clan depuis qu’elle en a été bannie. Un soir, elle voit trébucher sur le pas de sa porte, un guerrier gravement blessé. Elle va faire tout son possible pour le sauver. Elle va intégrer le clan des McCabe et tomber amoureuse du frère du Laird, Alaric. Malheureusement, il est déjà fiancé…

À la différence du premier tome, j’ai beaucoup plu apprécié le caractère des personnages. Keeley est une jeune femme courageuse, et altruiste. Elle fait toujours passer le bien-être du clan avant le sien. C’est un ange et il est facile de s’attacher à son personnage surtout lorsqu’on apprend la véritable histoire derrière son bannissement.
Alaric est un Highlander comme je les aime : viril et protecteur. Mais surtout, il est conscient de devoir certains sacrifices pour l’avenir de son clan même si ces sacrifices viennent à lui nuire.

Maya Banks m’a convaincu encore une fois par l’une de ses sagas même si les tomes sont d’inégale qualité.
La romance historique rime avec les happy-end, pour autant jusqu’à la fin, j’ai cru qu’il n’y aurait pas de fin heureuse. L’histoire est vraiment passionnante.

Le troisième tome concerne le dernier des frères du clan McCabe, Caelen. J’ai appris à le connaitre dans ce tome et il me tarde maintenant de lire son histoire, car c’est en définitive lui qui sacrifie peut être ses chances de bonheur en épousant Rionna, la fille que devait épouser Alaric.

Notes Un bon moment de lecture

Publicités

2 réflexions sur “Les McCabe, Tome 2 : La séduction du Highlander de Maya Banks – L’amour ou le devoir ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s