Outlander, Tome 1 : Le chardon et le tartan de Diana Gabaldon – Une aventure addictive !

Editions J'ai Lu - Année 2014 852 pages
Editions J’ai Lu – Année 2014
852 pages

Le chardon et le tartan, tout comme les cinq autres tomes, est dans ma pile à lire depuis sa sortie. Si ma curiosité a toujours été grande envers cette saga qui a fait tant d’émules à travers le monde, elle a été ravivé par l’adaptation en série TV.
L’intégrale 1 est un véritable pavé, mais à sa décharge c’est encore le petit des tomes. C’était l’une des raisons qui ne m’incitait pas à me lancer dans sa lecture.
Cependant, Netflix étant le diable incarné, a racheté les droits de diffusion pour la France. Je pouvais pas décemment me faire narguer par la bande annonce de Outlander à chaque fois que je me connectais sur l’application. Je n’ai eu d’autre choix que de commencer « Le chardon et le tartan » pour enfin pouvoir admirer les belles fesses de Jamie!

Au cours d’une promenade sur la lande, elle est attirée par des cérémonies étranges qui se déroulent près d’un menhir. Elle s’en approche et c’est alors que l’incroyable survient : la jeune femme est précipitée deux cents ans en arrière, dans un monde en plein bouleversement ! 1743. L’Ecosse traverse une période troublée. Les Highlanders fomentent un nouveau soulèvement contre l’occupant anglais et préparent la venue de Bonnie Prince Charlie, le prétendant au trône. Plongée dans un monde de violences et d’intrigues politiques qui la dépassent, Claire ne devra compter que sur elle-même pour surmonter les multiples épreuves qui jalonnent ce formidable voyage dans le temps. Elle connaîtra l’aventure et les périls, l’amour et la passion. Jusqu’au moment crucial où il lui faudra choisir entre ce monde palpitant qu’elle aura découvert et le bonheur qu’elle a connu et qui, désormais, lui paraît si lointain…

Envoûtant est le mot qui décrit le mieux ma lecture.
Dès les premières pages, la plume de Diana Gabaldon a réussi à m’envouter. Je ne pensais pas que les pages défileraient aussi vite et aussi facilement. Et en seulement quelques jours, j’ai dévoré ce pavé de plus de 800 pages sans le voir ; ou comme dirait Iris, je l’ai littéralement mangé. Et ma seule envie après avoir terminer le livre était de me ruer sur l’intégrale 2 pour connaitre la suite des aventures de Claire et Jamie.

Ce roman est bien plus qu’une simple romance historique. C’est l’histoire d’une grande et belle histoire d’amour mais c’est également un roman d’aventure, d’espionnage et de cape et d’épée.

La Seconde Guerre Mondiale vient de se terminer, Claire et son mari Franck décident de partir dans le nord de l’Ecosse pour une seconde lune de miel. Intriguée par un alignement de mégalithes comparable à Stonehenge, elle est happée par une force inconnue et Claire se retrouve 200 ans plutôt. C’est dans cet univers qui lui ait inconnu qu’elle rencontre Jamie Fraser, un highlander mystérieux.

Claire a une force de caractère incomparable et surtout une grande aptitude à s’adapter à son nouvel environnement. Elle doit cette aptitude à son travail d’infirmière qu’elle a exercé sur le front. Et son métier d’infirmière est une véritable aubaine pour les highlanders de l’époque.
Jamie est un highlander pris entre deux feux : son devoir et sa nemesis. Paria dans son propre clan, il est le seul qui va aider et accepter la présence de Claire. C’est un homme d’honneur qui aime Claire plus que tout autre chose, et il est prêt à tout pour la sauver.
Leur amour transcende littéralement l’histoire. On ressent le besoin qu’ils ont l’un de l’autre, que chacun protège l’autre à sa manière.

Il ne faut surtout pas croire que le roman est mielleux. Les évènements qui s’y déroulent sont parfois d’une violence inouïe et il faut avoir le coeur bien accroché pour y résister.
J’ai adoré le fait que Diana Gabaldon prenne le temps d’installer son univers, son histoire avant d’y mêler les sentiments des personnages.
Les personnages secondaires sont légions et pourtant, il n’est pas difficile de les différencier. Alors que je suis souvent perdue lorsqu’il y a beaucoup de personnages, ce ne fut pas le cas ici.

Maintenant que cette première intégrale est terminée, je vais me jeter sur les épisodes disponibles sur Netflix en sachant très bien qu’ils ne feront pas long feu. La prochaine fois que je vous reparlerai d’Outlander, se sera pour connaitre mon avis sur la série et sur le physique alléchant de Sam Heughan.
Après avoir visionner la saison 1, je m’autoriserai à enfin me jeter sur le tome 2 pour enchainer avec la saison 2.

Notes Coup de coeur

Publicités

23 réflexions sur “Outlander, Tome 1 : Le chardon et le tartan de Diana Gabaldon – Une aventure addictive !

  1. Ce sera ma lecture de l’été et la série de mon été mdr ! Ma mère est devenue accro à la série, aux livres et elle a réussi à contaminer mon frère (il trouve Claire trop belle mdr) qui est en plein dans la série et il attend la fin de saison 2 pour lire les livres..
    Donc j’en ai deux qui me rabattent les oreilles dès que je les ai au téléphone, c’est bientôt une question de vie ou de mort mdrrr

    Aimé par 1 personne

  2. Hihi, même en lisant en diagonale, j’ai vu mon petit nom apparaître 🙂 J’ai trop hâte de le commencer ! Vivement la fin de ces examens de malheur que je rattrape tout mon retard !! Rien que le « coup de coeur » à la fin me donne envie ! J’espère que les suites seront aussi bien 🙂 Bises ❤

    Aimé par 1 personne

        1. J’ai acheté la première partie du tome 7 et ça fait du bien de le voir séparer en deux. Il me reste encore à acheter le tome 6 mais que je ne trouve pas chez, il faut que je le commande. En même temps j’en suis encore loin ^^

          Aimé par 1 personne

  3. Je sais quoi mettre dans la liseuse ! Depuis que j’ai vu la saison 1 de la série (qu’on a adoré à la maison !) j’ai très très envie de lire le livre et ton article me pousse à le faire plus tôt que prévu. Ah bravo !!! ^^

    Aimé par 1 personne

    1. FONCE ! Je pense que tu ne seras pas déçue 🙂 Je suis en plein visionnage de la saison 1, je prends mon temps pour savourer car dès que j’aurais terminé la saison, il faudra que je lise le tome 2 qui est encore plus gros!

      J'aime

      1. Là j’attend la fin de la saison 2 pour tout regarder sans avoir à me taper les hiatus de la frustration ! Tu l’as lu en VF ou en VO du coup (j’hésite mais si la traduction est bonne je le prendrais ptet en VF)

        J'aime

  4. J’aime beaucoup Outlander, moi aussi… 🙂 J’ai d’abord découvert la série et ensuite les livres, que j’hésitais à lire et finalement, je ne regrette pas du tout de m’être lancée dans l’aventure… comme tu le dis, c’est une lecture envoûtante, vraiment ! !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s