Paranoïa de Melissa Bellevigne – Le désenchantement !

Collection Black Moon (Hachette) - Année 2016 320 pages
Collection Black Moon (Hachette) – Année 2016
320 pages

La nouvelle tendance du moment consiste pour les youtubeurs à publier leur livre souvent en rapport direct avec le sujet de leur chaîne. Malgré tout, certains ne choisissent pas la facilité et deviennent de véritables auteurs.
Melissa Bellevigne alias GoldenWendy Beauty anime sur youtube une chaîne beauté et mode. Je suis une adepte de youtube et notamment des chaînes beauté, mais je ne l’ai jamais suivie.
Je remercie NetGalley et les éditions Hachette de m’avoir permise de découvrir cette auteure.

Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.

En lisant le résumé, j’étais très intriguée par les sujets que semblait aborder le roman. Les troubles psychologiques sont rarement l’objet d’un livre à destination d’un public adolescent. C’est donc avec beaucoup de curiosité que j’ai commencé ma lecture.

Malheureusement, mes attentes ont très vite été refroidies.

Le début est toutefois très intéressant. Lisa, psychiatre à la grande renommée, spécialiste dans les cas désespérés est dépêchée à l’institut St Vincent dans le but de venir en aide à Judy, atteinte de paranoïa.
Lisa est peut être une psychiatre qui arrive à comprendre mieux que personne ses patients, mais elle est complètement aveugle concernant ses problèmes, sa vie et son entourage. À aucun moment, je n’ai réussi à m’attacher à son personnage que j’ai trouvé sans saveur. Son seul intérêt est qu’elle vient en aide à Judy.

Afin de sauver Judy, Lisa installe une relation de confiance qui permet à Judy de raconter progressivement son histoire. Je m’attendais à ce que les deux personnages se rencontrent tous les jours pour livrer leur histoire personnelle. Au lieu de ça, on est plongé dans un flash-back où l’on suit la mystérieuse vie de Judy.

On fait la rencontre de Alwyn, l’amie imaginaire de Judy. Tous les deux partent à la recherche de leurs origines. Les évènements s’accélèrent et pourtant j’ai trouvé le rythme mou. Je suis restée totalement en retrait de l’histoire, attendant impatiemment qu’il se passe quelque chose, un retournement de situation qui arriverait à me scotcher. Je me suis armée de patiente en vain.

Très vite, on s’éloigne du sujet qui m’intéressait pour se concentrer uniquement sur le secret des origines d’Alwyn.
Le lien que tissent Judy et Lisa n’est que sous-entendu puisqu’on n’assiste à aucune de leur rencontre. J’ai donc beaucoup de peine à croire que Lisa soit si attachée à sa patiente. Melissa Bellevigne a perdu de vue son objectif de départ en se laissant porter et dicter le chemin par les personnages ce qui a pour conséquence de nombreuses incohérences.

Ma lecture a été laborieuse même si le style de Melissa Bellevigne est très soigné. On voit clairement qu’il y a eu un long travail d’écriture fait sur le scripte. Je pensais sincèrement que la fin allait rattraper la langueur qui s’était installée, mais celle-ci est si ouverte qu’elle perd tout son intérêt. L’auteure a peut-être prévu une suite que je ne lirai définitivement pas.
Notes Lecture passable


7 réflexions sur “Paranoïa de Melissa Bellevigne – Le désenchantement !

  1. Je passerais également mon tour. Il y a eu une telle médiatisation autour de son livre que d’emblée j’étais en overdose.
    De plus, on sent bien que c’est tout pour l’argent vu la popularité de l’auteur.. Dommage !
    Ton avis me conforte dans cette idée 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s