Le dernier rêve de Cléopâtre de Christian Jacq – Une femme fascinante !

Editions XO - Année 2012 418 pages
Editions XO – Année 2012
418 pages

Ce livre est dans ma bibliothèque depuis une éternitéapparement depuis au moins 2013!  Auteur très apprécié par ma grand-mère, Christian Jack est très connu pour ses séries spécialisées sur l’Egypte antique, j’avais très envie de le découvrir.
C’est une période très mystérieuses qui m’a toujours fascinée mais dont au final, je ne connais pas grand chose. C’était donc l’occasion d’en découvrir plus sur la grande histoire de Cléopâtre.

Être reine à dix-huit ans, vou­loir réfor­mer son pays, se voir condam­née à l’exil par son frère, un gamin se pre­nant pour un roi, et mourir déses­pé­rée loin de son royaume : tel devait être le destin de Cléopâtre. Un destin qu’elle n’accepte pas.
Mais com­ment reconqué­rir la « très brillante Alexandrie » dans un Orient mis à feu et à sang par la lutte achar­née que se livrent César et Pompée ? C’est alors que Cléopâtre, cette jeune femme à la culture excep­tion­nelle et à la beauté à couper le souf­fle, ren­contre César, le conqué­rant des conqué­rants, le séduc­teur à l’intel­li­gence et au charme irré­sis­ti­bles.
Uni par un amour fou, le couple le plus puis­sant du monde entre­prend de rendre à l’Égypte sa splen­deur. À l’écoute du mage Hermès, Cléopâtre la Grecque devient Cléopâtre l’Égyptienne. Un rêve insensé la guide : res­sus­ci­ter l’empire des pha­raons…

Après une plongée en eau profonde dans la romance, j’ai eu envie de diversifier mes lectures. Le moment était venu pour moi de me plonger dans les aventures de Cléopâtre et César lorsque mes yeux ont croisé cette couverture dans ma bibliothèque.

Cléopâtre est une femme au fort caractère et très érudite pour son époque. Marié à son frère, le pharaon Ptolémée, jeune roi sans envergure qui se laisse dicter sa conduite par son conseil restreint, elle rêve de gouverner seule et restaurer la grandeur passée de l’Egypte. Mais l’Egypte n’est qu’une province de Rome assujettie à son pouvoir. Le grand Jules César va tomber sous le charme de cette femme qui parle comme une Reine et ensemble ils vont réaliser son rêve.

Je n’ai fait qu’une bouchée de ce roman dont ma lecture a été facilité grâce aux courts chapitres qui rythment le récit. Christian Jacq est un passionné et cela se ressent à travers chaque ligne écrite. Malgré tout le style est parfois lourd quand il pêche par excès de confiance dans le cours d’histoire antique.

L’auteur donne parfaitement vie à ses héros de l’histoire, il arrive à les rendre humain sans les démystifier. Cléopâtre est une légende, un exemple de féminisme pour toutes les femmes de notre époque qui avait de grandes attentes pour son pays et qui les a réalisé en seulement quelques années. Son honneur et sa dignité sont deux grandes qualités qui ont gouverné ses actions jusqu’à se suicider pour éviter d’être le témoin de la déchéance de son royaume. Cette femme a su cumuler son rôle de reine, d’amante et de mère. Christian Jacq nous invite à découvrir dans ce roman sa force de conviction qui l’a mené au sommet.

Le dernier rêve de Cléopâtre était mon premier Christian Jacq mais ne sera pas le dernier. Dans le même genre, les livres de Mireille Calmel m’intriguent énormément.

Notes Un bon moment de lecture


12 réflexions sur “Le dernier rêve de Cléopâtre de Christian Jacq – Une femme fascinante !

  1. J’aime bien certains roman de Christian Jacq mais je trouve qu’il est très inégal dans sa production littéraire, certains de ses livres me sont tombés des mains alors que j’ai adoré toute sa série sur Ramsès. Si Mireille Calmel te tente, tu peux foncer! J’ai lu 5 ou 6 de ses romans et je les ai tous adorés! Parmis eux : Lady Pirate, Le Bal des Louves et les livres que Aliénor d’Aquitaine =D

    Aimé par 1 personne

  2. Si tu as aimé, je te conseille alors la série de « Ramsès » du même auteur, « la Reine Soleil », et la trilogie « Le juge d’Egypte » du même auteur. Néanmoins j’avais fini par me lasser de Christian Jacq. J’avais l’impression qu’il perdait son souffle. Mais peut-être que ce Cléopâtre pourrait nous réconcilier ?

    J'aime

  3. Il faudrait que je découvre Christian Jacq. J’adore l’historique mais, jusqu’ici, je ne me suis pas vraiment intéressée de près à l’univers de cet auteur, il faudrait que j’y remédie. Pourquoi pas commencer avec ce roman ? Je trouve Cléopâtre tellement fascinante. Ta chronique, enthousiaste, donne envie, en tous cas. C’est le moins qu’on puisse dire. 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s