La dernière nuit du Raïs de Yasmina Khadra – Un véritable coup de poing!

Editions Julliard - Année 2015 216 pages
Editions Julliard – Année 2015
216 pages

Pour être franche, je ne connaissais pas Yasmina Khadra avant cette rentrée littéraire. J’en avais entendu parler par ma tante à quelques occasions mais cela ne m’attirait pas du tout. Je pensais même que c’était une femme qui se cachait derrière ce nom d’auteur.
Comme vous pouvez le constater lorsque je sors de ma zone de confort, je ne connais absolument rien!
Mais j’avais envie de découvrir de nouveaux horizons, élargir mes connaissances… et cela a été un franc succès. Je dois tout particulièrement remercier NetGalley et les Editions Julliard de m’avoir permise de pouvoir lire ce livre.

Sachant qu’il ne lui reste plus que quelques heures à vivre, le colonel Kadhafi raconte son enfance perturbée, ses premières amours, ses emportements et ses crimes, sans éprouver de culpabilité. Le narcissisme, l’exubérance, la folie, la cruauté mais aussi la grande fragilité et les angoisses du dictateur libyen se dessinent à travers les mots que le romancier lui prête.

Yasmina Khadra nous plonge directement dans la peau de Kadhafi au cours des dernières heures de sa vie.
Dès les premières lignes, le lecteur n’est plus un simple spectateur mais bel et bien intimement plongé dans les méandres des pensées du Colonel Kadhafi puisque le récit est narré à la première personne du singulier.

Le printemps arabe est un évènement que j’ai vécu de loin, au travers des reportages diffusés lors du 20 heures. Et il faut le reconnaitre, on ne peut véritablement se faire une idée sur le bien ou le mal de cet événement juste en regardant les quelques minutes accordées dans le journal du soir. Et à mon plus grand désespoir, je ne me suis pas sentie curieuse, ni concernée par les révolutions arabes alors qu’en France, les femmes jouissent d’une grande liberté.

Mouammar Kadhafi, à l’image des grands dictateurs de ce monde, est un homme parti de rien avec la volonté de devenir plus qu’un « bâtard », mot que l’on retrouve régulièrement au cours du récit et qui a marqué au fer rouge cet homme. Pour lui, il n’y a aucun doute qu’il est le messie sur terre.

« Je suis Mouammar Kadhafi, la mythologie faite homme. s’il y a moins d’étoiles ce soir dans le ciel de Syrte et que ma lune parait aussi mince qu’une rognure d’ongle, c’est pour que je demeure la seule constellation qui compte ».

Rien que cette citation révèle tout de l’homme que pouvait être le Colonel. Mais au delà de sa mégalomanie, cet homme s’est aussi révélé un véritable monstre, lorsque blessé de ne pas avoir pu épouser la femme qu’il aimait, il l’a kidnappée et violée pendant des semaines afin de prendre sa revanche.
Cependant, ce monstre n’a pas eu qu’une influence négative sur son pays. Et c’est aussi très bien ce qu’arrive à retranscrire Yasmina Khadra au fil des pages. Kadhafi a réussi à unifier un pays fait de nombreuses tribus, a développé d’une certaine façon le droit des femmes, et repousser la montée de l’islamisme radicale.

J’ai eu la grande surprise de commencer ma lecture et d’être tellement prise par ce personnage ambivalent que je n’ai pu m’arrêter que lorsque j’ai lu la dernière ligne du roman. Ce fut un choc pour moi qui est habituée à lire un tout autre style de roman.
Je ne connaissais pas cet auteur et on ne peut pas dire qu’après avoir lu seulement un de ses ouvrages, je le connais mais je lirais les yeux fermés un autre de ses livres.

Notes Très bonne lecture


6 réflexions sur “La dernière nuit du Raïs de Yasmina Khadra – Un véritable coup de poing!

  1. Je n’ai lu qu’un seul livre de l’auteur, Ce que le jour doit à la nuit, qui fut une magnifique lecture ! Celui-ci me tente énormément !
    petite info : le nom de l’auteur fait penser à une femme, puisque il a utilisé les deux prénoms de son épouse. En réalité c’est l’éditeur qui a fait une erreur en transformant le prénom Yamina, en Yasmina croyant un oubli de  »s » de la part de l’auteur.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s