Revenge – La vengeance a-t-elle une fin?

Série de Mike Kelley - Thriller et drame- 4 saisons (arrêté)
Série de Mike Kelley – Thriller et drame – 4 saisons (arrêté)

Dimanche soir sur Canal+ était diffusé les deux derniers épisodes de Revenge.
C’est avec beaucoup de regrets que je dis adieu à cette série qui a rythmé mes soirées d’été pendant ces quatre dernières années.

Emily Thorne, une mystérieuse jeune femme qui se rend dans les Hamptons pour accomplir sa vengeance sur les gens qui ont détruit sa famille.

Tous le monde s’accorde à dire que c’est l’histoire de Monte-Cristo  de Dumas revisitée, modernisée et féminisée.

Cette série pleine de rebondissements m’aura fait vivre de nombreuses sueurs froides. 

Comme dit le dicton : la vengeance est un plat qui se mange froid. Et cela se vérifie dans le caractère des deux personnages principaux : Emily Thorne et Victoria Grayson. Deux personnages que j’ai adoré aimer et détester.

Emily Thorne est campée par l’actrice Emily Van Camp qu’on a déjà pu croiser à l’occasion dans Everwood, Brothers ans Sisters ou encore dans Captain America. C’est une actrice au physique plein de charme qui endosse le rôle d’une hit girl qui sait porter la toilette avec beaucoup de sophistication. A l’image de Gossip Girl, je suis tombée amoureuse de son dressing.
Elle débarque dans les Hamptons pour accomplir sa vengeance mûrement réfléchie depuis des années. C’est une femme sûre d’elle et qui sait ce qu’elle veut c’est-à-dire la peau de la famille Grayson, sorte de famille royale des Hamptons. Pour cela, elle va s’insinuer dans cette famille pour la détruire de l’intérieur. Si au début toutes ses missions sont de véritables succès, elle va pas tarder à avoir une farouche opposante qui a appris très tôt à se frayer un chemin dans ce panier de crabes, j’ai nommé Victoria Grayson.

Victoria est jouée par Madeleine Stowe, actrice que je ne connaissais absolument pas avant cette série. C’est une très belle femme aussi froide d’expression que le permette ses multiples injections de botox! Mais qui endosse parfaitement le rôle. Elle va jouer une véritable partie d’échec avec Emily qu’elle a bien failli remporter.

Une petite mention spéciale est accordée aux personnages secondaires  nommés les hommes d’Emily.
Nolan, le génie de l’informatique et fidèle ami d’Emily, est très certainement mon personnage préféré. J’ai beaucoup apprécié son humour et son ambiguïté sexuelle – je ne sais pas si je peux le dire comme ça. Il est prêt à tout pour Emily et elle peut s’estimer chanceuse de l’avoir auprès d’elle. Je rêverais d’avoir un ami pareil.
Jack, l’ami d’enfance qui aurait du être étrangé à la vengeance va se retrouver impliqué bien malgré lui dans cette dernière. J’ai rêvé jusqu’au bout qu’il trouve enfin le bonheur avec Emily.
Mais mon cœur balançait également dans la direction de Daniel Grayson, personnage tantôt romantique et naïf, tantôt machiavélique. Si dans la dernière saison – attention spoiler – il tire sa révérence très tôt, il le fait en toute beauté en se rachetant une conduite. Et mon petit cœur a saigné de savoir que lui et Emily aurait pu construire une nouvelle relation sans tous les mensonges.

La première saison fut une véritable révélation. Enfin je trouvais un soap plein de suspense, de mystère entrelacé de romance. L’originalité ne venait pas de la réécriture du roman de Dumas mais du traitement de l’intrigue choisi par le réalisateur. Pour une fois le cliffhanger ne se trouvait pas a la fin, histoire de relancer une nouvelle saison, mais il intervenait au début de la saison permettant ainsi de lancer l’histoire. C’est la première fois que je voyais ça et pourtant je suis une addict des séries TV. 

Certains vous diront que la série et l’intrigue a perdu en qualité au fil des saisons et que la fin est bienvenue. Je répondrais tout le contraire. La vengeance ne fait que prendre plus d’ampleur au fil des épisodes et l’action nous empêche de nous ennuyer. Cependant, la fin de la série est bienvenue car je ne pense pas qu’elle pouvait être viable encore très longtemps nonobstant la baisse de téléspectateurs à suivre la série. Et très souvent les meilleures séries sont les plus courtes! Qui ne regrette pas que Grey’s Anatomy ou encore Bones soient d’aussi longues séries TV?

Je vous invite donc à découvrir cette superbe série si vous ne la connaissez pas, et à la révisionner pour tous les fans!

Publicités

9 réflexions sur “Revenge – La vengeance a-t-elle une fin?

    1. Pour ma part, j’avais peur de ne pas avoir de vraie fin comme c’est le cas avec beaucoup de séries TV.
      La vengeance est terminée pour Emily mais la fin reste ouverte pour Nolan. Il se murmure qu’il y aurait peut être un spin off en préparation sur son personnage, et ça serait vraiment génial!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s