Cendrillon me perdra de Cindi Madsen – Pas de carrosse mais une grosse citrouille!

Collection Central Park (Milady) - Année 2013 496 pages
Collection Central Park (Milady) – Année 2013
496 pages

Bonne fête de la musique à tous et vive l’été. Pour commencer celui-ci, voici un petit avis qui malheureusement n’est pas très positif –‘

Darby Quinn a tiré un trait sur Cendrillon. Après de nombreuses déceptions amoureuses, elle ne croit plus à l’amour des contes de fées, ni au dénouements heureux. D’ailleurs, elle ne s’en porte pas plus mal… jusqu’au jour où elle rencontre son voisin, Jake.

En voilà un titre accrocheur pour une fille comme moi qui abrite tout l’univers de Disney dans sa tête ! De plus, la couverture est super mimi et le résumé plaisant.
Des arguments qui m’ont convaincus de lire cette romance qui s’annonçait légère.

Darby est une femme âgée de 30 ans. Elle ne croit plus en l’amour éternel à cause de tous ses ex. A chaque fois, elle a été déçue. Du coup, pour chaque relation, elle a fixé des règles à respecter pour ses prochains petits-amis.
Elle va faire la rencontre de Jake qui va tout de suite s’intéresser à elle, mais Darby et ses règles vont rendre les choses difficiles. Jake ne va pas baisser les bras – heureusement – et va apprendre à connaître Darby et va commencer à comprendre les règles…

Le concept m’a séduite, revoir les contes de fée pour les adapter à la modernité et les confrontés à la « vie réelle », ok ça me parle et je trouve ça original !
Et les passages qui reprennent l’histoire d’Aladin, de Cendrillon, etc… m’ont fait sourire.

L’auteur détourne les personnages des contes à merveille. Un homme marié qui oublie de donner un « petit » détail à l’héroïne devient Aladin. On pardonne facilement à Aladin ces petits mensonges pour séduire Jasmine mais ici cela est plus difficile…

Le détournement des contes de fée est bien fait mais malheureusement cela n’a pas suffi à retenir mon attention! Je crois essentiellement que c’est dû au caractère de l’héroïne qui est vraiment pénible! Jake a une patience d’ange pour poursuivre Darby. Et du coup on retombe dans les travers des histoires Disney où tout est surréaliste.

C’est peut-être aussi le fait qu’on soit plus dans de la chick-lit que dans une vraie romance comme je les aime.

Cliquez sur l’image!

Notes Lecture passable


3 réflexions sur “Cendrillon me perdra de Cindi Madsen – Pas de carrosse mais une grosse citrouille!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s