Divergente de Neil Burger – Une adaptation presque sans faute!

Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet
Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet

La saga Divergent de Veronica Roth est depuis le premier tome un coup de cœur et elle se classe dans mon top 10 livresque. C’est pour moi un indispensable à lire et je pousse toutes mes copines à le lire. Pour l’instant, aucune n’a été déçu!

Ainsi, lorsque l’adaptation a été annoncé, j’étais aux anges! J’avais hâte de découvrir ma saga chouchoute au cinéma. Et en même temps, j’avais beaucoup d’appréhensions… Quand vous aimez une oeuvre littéraire et que celle-ci est adaptée, il y a toujours le risque pour que cela soit une déception.

C’est pourquoi après avoir fêter mes examens terminaux comme il se doit, j’ai traîné – sans beaucoup la pousser – ma meilleure amie au cinéma, c’était en même temps l’occasion de découvrir le nouveau complexe Pathé sur Le Mans.

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.

A part Kate Winslet, une actrice que j’adore et qu’il n’est plus besoin de présenter, je ne connaissais absolument pas les autres acteurs. Mais Théo James s’est révélé un argument de taille pour aller voir le film. Je suis donc tout à fait d’accord avec cet article qui donne les 29 raisons de voir Divergente. Je suis presque sûre que ces 29 raisons vous convaincront également^^
Shailene Woodley, la nouvelle actrice montante, a très bien joué le rôle de Tris et je n’ai absolument pas été déçue par son interprétation. Pour continuer dans les adaptations littéraires, Shailene est aussi à l’affiche de « Nos étoiles contraires » prochainement au cinéma. Une nouvelle Kristen Stewart (?) qui a l’air aussi barré que l’originale!
Théo James, comme je vous le disais plus haut, est un vrai délice pour les yeux et c’est tout ce que j’imaginais de Four/Tobias. Le tome 3 de la saga sort dans quelques jours, et j’imaginerai allègrement Théo dans le rôle de Tobias, de quoi rendre la lecture encore plus agréable…
Et Kate Winslet est excellente dans le rôle de la méchante sans sentiment. Je crois que c’est la première fois que je la vois dans un rôle pareil et cela lui va bien.

Le film s’ouvre sur un aperçu aérien de la ville et tout de suite, sur la droite de l’écran, on peut entrevoir la fameuse roue. Ceux qui ont lu le livre comprendront tout de suite la référence. A l’image de ce détail, le film est une bonne adaptation du livre. Toutes les scènes clefs, les détails importants sont retranscrits à l’écran. Pour cela, je dis chapeau! J’ai rarement vu une adaptation de cette qualité. Toute l’essence du livre est présente, si bien qu’il est certainement faisable de lire directement le second tome à la suite du visionnage du film. Car il faut être très pointilleux pour pointer du doigt ce qui diverge entre le roman et le film. Bien sur avec mon amie, nous nous sommes lancées dans un jeu des 7 erreurs et les quelques passages qui n’existent pas dans le roman, ont toute leur place dans le film afin que celui-ci soit accessible à tous.

Cette nouvelle saga pour ados a certainement l’ambition de remplacer le phénomène Hunger Games qui se termine très bientôt. En conséquence, on retrouve bien l’ambiance d’un teen movie qui veut intéresser un large public. C’est surement la seule grande critique que je peux faire au film.

Le mot de la fin est : « Quand sort le deuxième film? » Ayant appréciée cette adaptation, je hâte de pouvoir découvrir la suite qui j’espère sera aussi proche des livres. Cela a été une bonne découverte. Et si vous n’avez pas été le voir, je vous le conseille fortement. Et mêmes les mecs y trouveront leur compte! Vous pouvez donc pousser votre cher et tendre à vous accompagner.


11 réflexions sur “Divergente de Neil Burger – Une adaptation presque sans faute!

    1. C’est vrai que la Dystopie est un genre particulier qu’il faut aimer. Et très souvent les films sont de bonnes adaptations ce qui est le cas pour Divergent. Tu passeras très certainement un bon moment de détente 😉

      J'aime

  1. Comme toi j’ai beaucoup aimé cette adaptation que je trouve très bien réalisé et bien jouée par les acteurs tout en restant assez fidèle au livre 🙂
    Vivement la suite 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s