Orphan Black – Une série unique

Série de John Fawcett  -  Drame et action - En production
Série de John Fawcett – Drame et action – En production

La première série TV à laquelle j’ai décidé de m’intéresser sur le blog est une de mes dernières découvertes. Elle ne fait donc pas partie des séries que je suis assidûment toutes les semaines. Pour beaucoup de séries que je regarde, elles sont encore toutes ou presque en pause hivernale. De plus, étant en période de partiels et ayant seulement que quelques neurones de reste le soir, je n’opte que pour des séries version française. Mon état intellectuel ne me permet pas, malheureusement, de me concentrer suffisamment sur une série en VO.

En conséquence, après avoir lu de nombreux avis positifs sur Orphan Black, je me suis lancée dans un visionnage intensif de la première saison. Encore heureux, pour le bien des révisions, la première saison ne compte que 10 épisodes. Dix petits épisodes qui ne pouvaient décemment pas m’empêcher de réviser correctement, de dormir (ou presque… parce que je suis tellement une stressée de la vie que le sommeil et moi nous nous côtoyons que très peu!), etc…

C’est en seulement quelques jours que j’ai dévoré cette série. J’ai été très vite accroché par l’histoire : deux personnes qui se ressemblent, une met fin à sa vie et l’autre prend son identité. J’adhère totalement aux histoires sur un échange de d’identité entre jumelles. Mais ici grosse surprise, ce ne sont pas des jumelles mais des clones… Hein! Comment cela peut-il être possible? C’est pourquoi j’ai enchaîné les épisodes ne me rendant pas compte du temps qui passait afin de découvrir tout le fin mot de cette histoire de fou.

A aucun moment je n’ai eu le temps de m’ennuyer. La performance de l’actrice principale, Tatiana Maslany, qui interprète les différents clones, est vraiment remarquable. Elle rend les clones attachants alors que pour la plupart, ils ne sont pas sympathique, un brin psychotique et emmerdant. Elle arrive également à donner une identité distincte à chaque clone. L’intrigue est bien menée, et à beaucoup de potentiel même si malheureusement à mon gout elle a quelques petits défauts.

Ce fut donc une bonne découverte en ce début d’année 2014. Et à partir d’avril, je serais collé à mon écran pour connaitre la suite puisque le dernier épisode nous laisse sur un terrible cliffhanger. Une bonne stratégie pour relancer l’intrigue dans la saison 2.

Synopsis :

Sarah, une outsider orpheline éduquée dans la rue, revient à Toronto après avoir disparu pendant 10 mois. Dans le métro, elle est témoin du suicide d’une femme qui lui ressemble beaucoup, et décide de prendre son identité. Elle va alors se frotter à un univers mystérieux, et se rendre compte que les deux femmes sont toutes deux des clones, qu’il en existe d’autres, et qu’un assassin essaie de les tuer, une à une.

Trailer :

Seconde saison prévue pour avril 2014 !

«She’s irresistable, isn’t she?»
«My job is to keep you safe. At least let me do that.»
«If I was in your position I’d fall in love with her, too.»

Et parce que Orphan Black n’est pas qu’une série de science-fiction dramatique, voici une jolie vidéo avec les moments les plus moelleux :


3 réflexions sur “Orphan Black – Une série unique

  1. J’ai vraiment adoré cette série, je l’ai finis en à peine de jours, les aventures de Sarah et des autres clones m’ont vraiment fasciné et je n’attend plus qu’une chose: voir la prochaine saison.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s